Actualité

Mayenne : Que sait-on de l’homme armé qui a fait irruption au Mémorial des Déportés ?

En Mayenne, un homme muni d’une arme s’est introduit au Mémorial des déportés. Son « en état de fragilité psychiatrique » serait en cause.

Selon Le Courrier de la Mayenne, un homme âgé de 20 ans, suivi pour des problèmes psychiatriques, s’est introduit avec un fusil non chargé mardi 24 avril dans l’après-midi au Mémorial des Déportés à Mayenne (en Mayenne). Il a menacé les agents d’accueil avant d’être interpellé par la gendarmerie.

L’homme s’est présenté au Mémorial vers 15h et a pris un billet. Puis, prétextant d’aller chercher quelque chose dans son véhicule, il est sorti du Mémorial. Puis est revenu avec une arme non chargée.

A déclaré Guirec Le Bras, le procureur de Laval.

Arme non chargée

L’individu n’avait pas de munitions dans son véhicule.

A-t-il précisé.

D’après Le Courrier de la Mayenne, ce sont un jeune homme en service civique et une jeune femme qui travaillent à l’accueil, qui l’ont arrêté. Ensuite, ils ont fait appel à la gendarmerie, qui est rapidement arrivée sur les lieux. Le jeune homme a été placé en garde à vue. Heureusement, l’attaque n’a pas fait de blessés.

Pour l’heure, les enquêteurs ignorent ce qui a pu expliquer le geste de l’agresseur qui est originaire du département de la Mayenne. Par ailleurs, le préfet de Mayenne, Frédéric Veaux, a salué

Le courage et le sang-froid des agents qui ont fait face à l’agresseur et la réactivité et le professionnalisme des gendarmes qui sont intervenus.

Fragilité psychiatrique

C’est un homme de 20 ans, en situation de fragilité psychiatrique. Mais sans antécédent judiciaire.

A détaillé le procureur de la République.

Ainsi, l’enquête devra déterminer son état psychiatrique au moment des faits et la nature de ses motivations. France 3 a annoncé que le jeune homme aurait proféré des menaces à l’encontre des juifs. Des propos « à caractère nationaliste », selon Ouest-France.

En outre, sur le site internet du Mémorial des Déportés, on peut lire que le musée « rend hommage aux déportés de la Mayenne. Envoyés dans des camps de concentration et d’extermination nazis ». Actuellement, le Mémorial accueille un cycle de conférence sur la collaboration. Ainsi qu’une exposition sur les prisonniers de guerre.

Publié le mercredi 25 avril 2018 à 9:03, modifications mercredi 25 avril 2018 à 11:05

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !