Actualité

Macron au Kremlin: “C’est la coupe qu’on est venu prendre”

“C’est la coupe qu’on est venu prendre”, a déclaré dimanche à Moscou le président français Emmanuel Macron reçu au Kremlin par Vladimir Poutine avant la finale du Mondial-2018 qui oppose la France à la Croatie.

Le président français a félicité son homologue russe Vladimir Poutine pour un “parfait déroulement” du Mondial-2018.

“Je voulais vous féliciter pour la belle performance de l’équipe de Russie” qui est allée jusqu’aux 1/4 de finale et “a joué avec beaucoup de courage”, a déclaré M. Macron au début de sa rencontre avec M. Poutine.

“Et vous féliciter également en tant que pays organisateur pour le bon déroulement de ces évènements, ils sont non seulement regardés dans le monde entier mais le monde entier y vient”, a poursuivi le président français.

“Et l’avoir fait dans des conditions de sécurité et de parfait déroulement était une gageure et bravo pour cela!”, a-t-il souligné.

Pour sa part, Vladimir Poutine a félicité la France pour s’être qualifiée pour la finale du Mondial-2018 où elle affrontera dimanche soir la Croatie dans le stade moscovite de Loujniki.

“Je suis déjà certain qu’on verra un match intéressant, intense, tendu, qui fera plaisir à des millions des spectateurs dans le monde”, a-t-il assuré.

“C’est la coupe qu’on est venu prendre”, a affirmé Emmanuel Macron, qui assistera à la finale avec son épouse Brigitte.

M. Poutine, ainsi que plusieurs dirigeants des pays étrangers et des stars du cinéma et du sport seront également présents dans le stade.

La présidente croate Kolinda Grabar-Kitarovic et le président russe Vladimir Poutine au Kremlin à Moscou, le 15 juillet 2018

(credit photo POOL/AFP) La présidente croate Kolinda Grabar-Kitarovic et le président russe Vladimir Poutine au Kremlin à Moscou, le 15 juillet 2018

Plus tôt dans la journée, Vladimir Poutine s’est déjà entretenu avec la présidente croate, Kolinda Grabar-Kitarovic, qui asssistera elle aussi à la finale.

Lors de cette rencontre, la présidente croate a offert à son homologue russe un maillot croate orné du numéro 9 et le nom “Putin” et l’a félicité pour “l’organisation de cette Coupe du monde, un réel exemple de la façon dont un tel évènement doit être organisé”.

“Vous avez non seulement garanti la libre-circulation des supporters, mais aussi prévenu tout incident”, a-t-elle souligné, selon ses propos traduits en russe.

Publié le dimanche 15 juillet 2018 à 16:45, modifications dimanche 15 juillet 2018 à 16:45

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !