Faits divers

Yonne : Un policier soupçonné de meurtre

Un policier soupçonné d’avoir utilisé son arme de service et tué une femme de 30 ans à Nailly (Yonne). Ce dernier se trouvait sur les lieux du crime lorsque des voisins sont allés porter secours à la victime. Que s’est-il réellement passé ?

Un policier de 31 ans est soupçonné d’avoir tué une femme avec son arme de service, mercredi 3 mai 2017, à Nailly, une commune de l’ouest de Sens (Yonne). Ce dernier a été placé en garde à vue pour homicide volontaire.

Ami, petit ami ?

Selon les informations du Figaro, le principal suspect est un policier. Il aurait eu une relation amoureuse avec la victime. Le fonctionnaire de police est soupçonné d’avoir tué avec son arme de service, mercredi 3 mai 2017 à Nailly (Yonne). D’après les premiers éléments de l’enquête rapportés par le Parisien, la victime aurait reçu une balle dans le dos suite à une dispute.

Le drame s’est déroulé chez la jeune femme aux alentours de 22h30. Dans un quartier où règne habituellement le calme, les voisins auraient entendu un coup de feu. Alertés par la déflagration, ils se sont vite rendus chez la victime et la découvrent gisant dans une mare de sang. Un homme serait resté sur place. Malgré l’intervention des secours, la malheureuse n’a pas survécu.

Les policiers dépêchés sur les lieux du drame interpellent le suspect. Ce dernier est un policier de 31 ans qui travaille au commissariat d’Auxerre. Il a été immédiatement placé en garde à vue.

Le policier était en repos

Selon les premiers éléments de l’enquête, le policier n’était pas en service. Et avait sur lui son arme de service. Certainement l’arme du crime.

La piste du crime passionnel est privilégiée. Une autopsie doit être réalisée sur le corps de la victime ce vendredi 5 mai 2017. La suite de l’enquête devra préciser les circonstances du drame et la nature de la relation entre le suspect et la victime.

Publié le vendredi 5 mai 2017 à 14:12, modifications vendredi 5 mai 2017 à 15:11

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !