Faits divers

Var : Fan de tueurs en série, elle poignarde un camarade de classe par curiosité

dexter var

Dans le Var, une lycéenne a été placée en garde à vue, après avoir poignardé un camarade de classe. Elle voulait voir ce que cela faisait de poignarder quelqu’un.

Deux coups de couteau

Lundi après-midi, à proximité du lycée Costebelle de Hyères, dans le Var, une élève de terminale a donné deux coups de couteau à l’un de ses camarades par curiosité. Elle se serait ensuite présentée spontanément à la gendarmerie.

Selon une source policière citée par Var-Matin, la jeune fille aurait déclaré aux enquêteurs qu’elle « voulait voir ce que cela faisait de poignarder quelqu’un ». Âgée de 17 ans, elle était toujours en garde à vue, mercredi matin.

Une curiosité malsaine

La jeune fille serait en apparence une élève sans problème. Cependant, elle aurait un très fort penchant, voire même une passion pour les tueurs en série. Selon une élève du même lycée, elle regardait des vidéos de torture et disait qu’elle pouvait tuer quelqu’un sans émotion.

Les enquêteurs ont découvert chez elle une arbalète, une mallette avec des couteaux et un ouvrage sur les tueurs en série. Elle leur aurait déclaré, très froidement, que c’était tombé sur ce camarade, mais que ça aurait pu être quelqu’un d’autre. Une froideur et un manque d’empathie que ses camarades ont également souligné.

La victime est dans un état grave

Mardi, un médecin psychiatre a estimé que la lycéenne ne souffrait pas de problèmes psychiatriques. Cependant, une expertise plus poussée a été demandée et sera pratiquée plus tard.

Hospitalisée à Sainte-Anne à Toulon, la victime, un jeune homme de 18 ans, est toujours dans un état grave. Pour l’instant, il n’a pas pu être entendu. Le parquet de Toulon devrait ouvrir une information judiciaire. La lycéenne devrait être déférée, en vue de sa mise en examen.

Publié le jeudi 1 juin 2017 à 8:44, modifications jeudi 1 juin 2017 à 8:44

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !