Faits divers

Perpignan : Une jeune femme torturée par son conjoint perd son bébé

À 8 mois de grossesse, une jeune femme de 20 ans perd son enfant après s’être fait torturer par son conjoint.

Une jeune femme de 20 ans, enceinte de 8 mois et couverte de coups et blessures, a dû accoucher de son bébé mort, mercredi dernier, à la clinique Saint-Pierre de Perpignan, alors qu’elle se plaignait de contraction douloureuses.

La patiente avait le visage tuméfié et présentait des hématomes et des traces de coups de couteau sur le corps. Les médecins ont dû la faire accoucher en urgence et le fœtus est décédé suite aux coups infligés à la maman.

Dans un premier temps, elle a tenté de faire croire qu’elle s’était fait agresser dans le quartier du Moulin à vent, le dimanche précédent. Mais l’examen médical pratiqué sur la jeune femme a révélé des traces de coups, de lacération faite à l’aide d’un objet tranchant au niveau de la cuisse et de brûlures de cigarettes.

Au vu de ces cicatrices, la future maman a fini par admettre qu’elle était maltraitée par son conjoint de 19 ans. Ses propos ont été confirmés par les nombreux témoignages recueillis auprès de l’entourage du jeune couple, qui a également révélé que son partenaire était l’auteur de ces violences répétées.

Placé en garde à vue, ce dernier a reconnu qu’il frappait sa compagne depuis plusieurs mois, lorsqu’il était en colère. Écroué, il devra être jugé en novembre prochain.

Publié le lundi 12 septembre 2016 à 10:33, modifications lundi 12 septembre 2016 à 7:18

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !