Faits divers

La mère de Maëlys publie un message très touchant pour les 6 mois de la disparition de sa fille

La mère de la petite Maëlys a souhaité rendre hommage à sa fille 6 mois après sa disparition, alors que son meurtrier refuse toujours de parler.

STORY - Episode 4/86

Cet article fait partie d'une "story" (une story est un ensemble d'articles relatifs à un sujet précis suivi par nos journalistes)
Tout lire : Affaire Maëlys

Naviger dans la "Story"

<< Episode précédentEpisode suivant >>

Il y a 2 semaines, le 14 février 2018, Nordahl Lelandais avouait avoir tué la petite Maëlys avant de jeter son corps dans un ravin. Alors que le meurtrier a décidé de rester muet sur les circonstances de la mort de la fillette, sa mère Jennifer Cleyet-Marrel a publié un message très émouvant sur Facebook pour les 6 mois de sa disparition.

Une douleur encore extrêmement vive

La mère de Maëlys est revenue sur cet épisode douloureux dans un message chargé en émotions où elle a de nouveau déclaré son amour à sa fille.

6 mois mon poussin qu’il t’a ôté la vie. Pourquoi ? Qu’est ce qu’il t’a fait ce monstre ? Maëlys tu me manques, j’essaie de continuer de vivre pour toi pour que Justice soit faite.

Celle-ci s’en est également prise à l’assassin de sa fille, qui s’est enfermé dans un mutisme complet après avoir avoué le meurtre “accidentel” de la petite Maëlys.

Ta vie est gâchée à cause de ce psychopathe, tu n’auras jamais de petits copains, jamais d’enfants. Je le hais ce monstre et j’espère qu’il va rester en prison à perpétuité. Qu’il ne fasse plus jamais souffrir personne. (…) Il paiera pour tout le mal qu’il a fait, je te le promets.

Encore anéantie par la douleur, Jennifer Cleyet-Marrel conclut son message avec un note d’espoir.

Mon ange, tu étais, tu es et tu seras toujours dans mon coeur. L’amour que j’ai pour toi, il ne pourra jamais me l’enlever.

 

6 mois mon poussin qu'il t'a ôté la vie.Pourquoi ?Qu'est ce qu'il t'a fait ce monstre ?Maelys tu me manques, j'essaie…

Publié par Jennifer Cleyet Marrel sur mardi 27 février 2018

Face au chagrin de cette mère éplorée, les gestes de solidarité se multiplient. En effet, les collègues de Jennifer Cleyet-Marrel lui ont offert 572 jours de RTT afin de l’aider à affronter son deuil.

Publié le mercredi 28 février 2018 à 14:09, modifications mercredi 28 février 2018 à 14:08

Naviger dans la "Story"

<< Episode précédentEpisode suivant >>

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !