Faits divers

Lyon : Agressé pour avoir défendu un couple qui s’embrassait, Marin est sorti du coma

Marin, le jeune homme de 20 ans qui était dans le coma depuis deux semaines après avoir défendu un couple qui s’embrassait, serait en train de se réveiller petit à petit.

Le 11 novembre dernier, devant le centre commercial de La Part-Dieu, à Lyon, Marin, un étudiant de 20 ans qui attendait le bus avec sa petite amie Amandine, avait défendu un couple qui se faisait agresser par une bande de jeunes, car il s’embrassait.

Malheureusement, Marin n’était pas de taille face à ses agresseurs et il avait été violemment frappé, à plusieurs reprises, sur le crâne, à coups de béquille. Pris de convulsions, le jeune homme s’était alors écroulé sur le sol et avait perdu connaissance. Transporté à l’hôpital, où il se trouvait entre la vie et la mort depuis deux semaines, Marin est sorti du coma.

L’espoir renaît

Le jeune homme a été extubé et peut désormais respirer tout seul. De plus, il vient de débuter sa phase de réveil. Cependant, il n’est pas entièrement tiré d’affaire, comme le précisent ses proches. La rééducation sera longue et compliquée à cause de nombreuses lésions.

Ses proches ont ainsi voulu faire part de leur émotion sur la page Facebook de soutien au jeune homme.

Rappelons que l’agresseur de Marin a été interpellé et reconnu les faits, selon le quotidien Lyon Mag. Le couple qui avait été pris pour cible n’a jamais été retrouvé par les enquêteurs et ceci malgré plusieurs appels à témoins.

Publié le mardi 29 novembre 2016 à 9:45, modifications mardi 29 novembre 2016 à 8:06

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !