Faits divers

Landes : depuis 7 ans elle cache le cadavre de sa mère et profite de sa retraite!

La femme âgée d’une cinquantaine d’années aurait dissimulé le corps de sa maman décédé à l’âge de 84 ans il y a 7 ans. Son but était de continuer à percevoir la pension retraite de sa mère alors que celle-ci était morte. L’enquête dirigée par le parquet de Mont-de-Marsan porte sur des faits d’escroquerie et d’atteinte à la dignité d’un cadavre.

Encore une affaire plutôt sordide, voire même désespérante. Les faits se sont passés à Horsarrieu dans les Landes. Une quinquagénaire aurait dissimulé depuis au moins sept ans le cadavre de sa mère morte. Elle continuait ainsi tranquillement à toucher sa pension. Le petit “plus ” bien abject : elle la cachait au fond de son jardin dans un congélateur. Une autopsie est effectuée aujourd’hui pour déterminer si les causes du décès de la mère sont naturelles. Également afin de dater précisément le décès.

Une femme suspecte

D’après les autorités, le corps aurait été déménagé plusieurs fois. Plus précisément deux fois du sud-est de la France vers le Gers. C’est là que la femme avait commencé à semer des doutes alors qu ´elle louait une maison au nom de sa mère. Le propriétaire a donné l’alerte car l’âge de la locataire du lieu sur le bail ne correspondait pas à l’occupant réel. Du coup prise de panique, celle-ci déménage dans les Landes. Pourtant une enquête venait déjà d’être ouverte pour suspicion d’escroquerie par le parquet d’Auch. Par la suite, celui-ci alerte le parquet du Mont-de-Marsan, après le déménagement de la quinquagénaire à Horsarrieu, en juillet 2016.

Un cadavre momifié

La perquisition a eu lieu mardi matin. Les enquêteurs ont découvert un drôle de spectacle. Le cadavre de sa mère était plié et momifié dans un congélateur «non branché mais étanchéifié à l’aide d’un joint, au fond du jardin», indique Sud Ouest.

De plus, la police a découvert que la maman âgée souffrait d’Alzheimer depuis des années. Cependant elle n’avait plus de soins depuis de nombreux mois avant de décéder.
Sa fille assure néanmoins que sa mère est morte naturellement et qu’elle n’est pour rien dans son décès.

Cela rappelle tristement l’histoire d’une femme en Alsace. En mars dernier, elle a été confondue pour avoir caché depuis au moins huit ans le décès de sa mère, dont le corps a été retrouvé chez elle au fond d’un puits.

Publié le mercredi 31 mai 2017 à 15:22, modifications mercredi 31 mai 2017 à 17:06

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !