Faits divers

La justice le condamne pour avoir fumé un joint en direct sur Periscope

Croyant pouvoir fumer un joint en toute impunité en direct sur Periscope, un corrézien de 24 ans a été condamné par la justice à une peine de 90 jours-amende.

Pas une semaine ne passe sans que Periscope ne fasse pas la Une des journaux. Ainsi, après l’affaire Serge Aurier, les deux employés de SFR proférant des propos antisémites ou encore le suicide d’une jeune femme filmé en direct, c’est désormais au tour de ce jeune corrézien de 24 ans de se retrouver au centre d’une nouvelle « affaire Periscope ».

En effet, en juillet dernier, les forces de l’ordre ont repéré le jeune homme en train de fumer un joint en direct sur le réseau social. Interpellé dans la foulée, celui-ci vient d’être condamné pour « usage illicite de stupéfiants en récidive », écopant au passage d’une peine de 90 jours-amende à 4 euros, selon France Bleu Limousin.

Déjà condamné pour « détention non autorisée de stupéfiants en récidive », le corrézien vient donc compléter la (longue) liste des faits divers relatifs à la désormais célèbre application, dont certains réclament un renforcement des règles d’utilisation.

En mai 2016 déjà, un Nord-Ardéchois de 26 ans avait lui aussi été condamné a cinq mois de prison ferme pour avoir grillé plusieurs joints en live sur le réseau social.

Publié le samedi 17 septembre 2016 à 16:15, modifications samedi 17 septembre 2016 à 10:56

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !