Faits divers

États-Unis : Un troisième enfant écrasé sous un meuble Ikea

Ikea lance un appel à la prudence. C’est la troisième fois en deux ans qu’un enfant meurt écrasé par un meuble Ikea.

Un troisième enfant est mort dans l’État du Minnesota, aux États-Unis, écrasé par une commode Ikea issue de la gamme Malm. Le petit Ted McGee, âgé de 22 mois, est décédé après que le meuble lui soit tombé dessus.

Sa mère a expliqué au quotidien Philadelphia Inquirer que son enfant faisait la sieste et qu’elle était venue vérifier si tout se passait bien. C’est en rentrant dans la chambre, qu’elle finissait par découvrir que son fils était sous le meuble de rangement. Malheureusement, la commode n’avait pas été rivée au mur, alors que le manuel d’instructions conseillait bien à ses clients de le faire.

Le United States Consumer Product Safety Commission, une agence qui vise à protéger le consommateur, a ouvert une enquête. En effet, cet accident est le troisième du genre en deux ans. En 2014, Curren Collas, 2 ans, et un petit enfant de 23 mois mourraient dans les mêmes circonstances.

Après ces deux tragédies, le géant suédois de l’ameublement avait alerté ses clients quant aux dangers liés à sa gamme Malm, en rappelant que cette armoire devait impérativement être fixée au mur, afin d’éviter qu’elle ne bascule en avant, lors de l’ouverture du tiroir supérieur.

Ainsi, l’enseigne jaune et bleue avait lancé une vaste campagne de sensibilisation et proposé à sa clientèle une option de fixation gratuite, afin d’éviter de nouvelles tragédies.

L’entreprise a publié un nouvel avertissement de sécurité à destination des parents rappelant ceux émis l’année dernière.

Depuis le début de l’année, Ikea a déjà rappelé deux produits pour enfants pour des raisons de sécurité : une cape de chauve-souris à cause du risque de strangulation et des baguettes de tambour pour risque d’étouffement.

 

Publié le vendredi 22 avril 2016 à 10:37, modifications vendredi 22 avril 2016 à 10:38

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !