Faits divers

États-Unis : un couple accusé pour avoir passé son bébé au micro-ondes

états-unis

Aux États-Unis, un couple a été inculpé d’avoir mis son bébé dans un four à micro-ondes et de l’avoir allumé pendant une «courte durée».

Un couple du Missouri, aux États-Unis, a été accusé d’actes de torture, de coups et blessures et de négligence sur mineur.

Brûlé à l’eau de javel

En avril dernier, Derick et Mikala Boyce-Slezak, 22 ans, avaient emmené leur nourrisson de trois mois à l’hôpital. Il présentait une éruption cutanée sur le visage. Or, après examens, les médecins s’étaient aperçus que les blessures résultaient d’une brûlure faciale au deuxième degré. Elle avait été provoqué par un produit ménagé : de l’eau de javel.

Traumatisme crânien

Pendant le séjour du bébé à l’hôpital, des examens effectués à la demande des services sociaux ont révélé que le garçon avait également subi un traumatisme crânien. Ce dernier avait provoqué un hématome sous-dural, un épanchement sanguin entre le cerveau et la boîte crânienne.

Selon les autorités, le père avait laissé tomber le petit garçon en voulant recréer une publicité.

Il place son fils dans un micro-ondes

Derick et Mikala Boyce-Slezak ont été inculpé mardi dernier. Arrêtée, la mère de l’enfant a accusé son compagnon d’avoir placé leur bébé dans le micro-ondes et d’avoir brièvement allumé l’appareil. Leurs cautions ont été fixées à 500 000 dollars chacun. Aucun des deux n’a plaidé coupable.

Le couple est également parent d’une petite fille née en janvier 2016. Toutefois, ils ont renoncé à sa garde peu de temps après sa naissance.

Publié le dimanche 3 décembre 2017 à 10:46, modifications dimanche 3 décembre 2017 à 10:46

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

1 Commentaire