Faits divers

Deux-Sèvres : il tue une résidente de son Ehpad à coups de canne

Deux-Sèvres

Un nonagénaire a tué sa voisine de chambre et blessé une autre résidente dans un Ehpad de Celles-sur-Belle, dans les Deux-Sèvres.

Le drame s’est produit le 2 janvier 2018, dans un Ehpad de Celles-sur-Belle, dans les Deux-Sèvres. Peu avant 1h30, un homme de 91 ans a tué à coups de canne sa voisine de chambre, une femme de 85 ans en fin de vie.

Il commençait à s’en prendre à une autre résidente, quand le personnel de l’Ehpad est intervenu. Blessée, cette dernière a été transportée à l’hôpital de Niort. Grâce à l’intervention rapide d’une aide-soignante et d’un agent, le nonagénaire a été maîtrisé. Il a été interné au service psychiatrique de l’hôpital.

Un coup de folie

La gendarmerie de Niort s’est rendue sur place. D’après les premiers éléments de l’enquête, il semblerait que le nonagénaire ait été pris « d’un coup de folie ». Toutefois, il n’était pas connu pour être un pensionnaire violent.

Le directeur de l’établissement a précisé que l’accident n’était pas lié à un manque d’effectifs puisque cinq personnes étaient présentes cette nuit-là : une aide-soignante, deux agents sociaux, une infirmière d’astreinte et un directeur d’astreinte. Il a salué le professionnalisme de ses salariés.

Selon France 3, fortement choqués, l’aide-soignante et l’un des agents ont été conduits aux urgences. Les familles des victimes et de l’auteur ont été prévenues par les gendarmes et informées de la situation.

Publié le mercredi 3 janvier 2018 à 18:23, modifications mercredi 3 janvier 2018 à 16:01

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct