Faits divers

Le Bon Coin : Un baby-sitter recruté sur le site viole une petite fille de 6 ans

Recruté sur Le Bon Coin, un baby-sitter âgé de 28 ans a agressé sexuellement une petite fille de six ans, à plusieurs reprises. Mis en examen, il encourt jusqu’à dix ans de réclusion criminelle.

Une nouvelle affaire de pédophilie vient d’éclater dans le département de la Vienne. Des parents résidant à Poitiers ont recruté à plusieurs reprises un baby-sitter sur le site internet Le Bon Coin, pour s’occuper de leur petite fille de six ans. Tout avait à l’air de bien se passer, mais le mois dernier, l’enfant s’est confié à ses parents et a révélé que le jeune homme, baby-sitter depuis quatre ans, l’avait agressé sexuellement.

Selon le site lenouveaudetective.com, l’instruction évoque des jeux pervers comme l’auscultation nue avec les jouets de la panoplie du docteur ou des bains durant lequel elle était censée laver le sexe du pédophile. L’accusé, âgé de 28 ans, a même révélé avoir tourné onze films avec l’enfant et tenté de la ligoter à une chaise.

Des paires de menottes, des vagins artificiels, deux poupées en latex d’un mètre cinquante, et des images pédopornographiques ont été retrouvés à son domicile.

Arrêté et placé en garde à vue, le 27 octobre 2016, le suspect a fini par reconnaître les faits qui lui étaient reprochés :

J’étais conscient que mes pensées n’étaient pas saines. Heureusement que je me suis fait arrêter dès la première victime.

Avant ces faits, aucune plainte n’avait été déposée contre ce baby-sitter. Son casier judiciaire était parfaitement vierge. Cependant, les enquêteurs tentent désormais de déterminer si l’agresseur n’a pas fait d’autres victimes.

En attendant, il reste en prison. Mis en examen pour agressions sexuelles aggravées sur mineur, il encourt aujourd’hui jusqu’à dix ans de réclusion criminelle.

Publié le vendredi 18 novembre 2016 à 9:41, modifications lundi 21 novembre 2016 à 12:59

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !