Faits divers

Hauts-de-France : Un chien martyrisé retrouvé mort calciné

Le cadavre calciné d’un chien a été retrouvé dans un champ situé dans le département de l’Aisne le jeudi 12 octobre dernier. Enchaîné, l’animal n’avait aucune chance de s’en sortir. Une enquête va être ouverte.

On devine tout juste la forme de l’animal, apparemment de grande taille. Le cadavre du chien calciné a été retrouvé jeudi 12 octobre par un agriculteur sur la commune de Lehaucourt, dans l’Aisne, rapporte Le Courrier Picard ce 17 octobre.

Nous étions en train de semer jeudi matin, la dépouille n’y était pas. En repartant en fin de journée nous avons constaté une tâche noire au sol.

explique Benoît Depierre, l’agriculteur en question.

Macabre découverte. Il s’agissait de l’animal.

Une mise à mort cruelle et abominable

La dépouille de la pauvre bête gisait au milieu de canettes et de journaux. Abandonnée en pleine nature. Le chien portait en plus des marques de liens. Avertis par l’agriculteur, les gendarmes se sont donc rendus sur les lieux et ont ouvert une enquête. Pourtant aucun vol ou disparition de chien n’a été signalé. Le maire de la commune, Raymond Froment, se dit scandalisé.

C’est le summum de la cruauté. Il faut être malade pour emmener un chien dans sa voiture, l’enchaîner et le brûler ainsi.

Le Courrier Picard précise qu’au moment de la publication de son article, ce mardi 17 octobre, le cadavre du chien reposait encore au beau milieu du champ. À la vue des promeneurs.

Chien mort calciné

Un autre cas de maltraitance animale a été récemment découvert. En effet, en Chine un vétérinaire retirait les cordes vocales des chiens afin qu’ils ne puissent plus aboyer.

Publié le mercredi 18 octobre 2017 à 13:49, modifications mercredi 18 octobre 2017 à 12:56

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

5 Commentaires