Actualité

Attentats de Bruxelles : « l’homme au chapeau » arrêté ?

La police belge semble avoir identifié le troisième auteur de l’attentat à l’aéroport de Zaventem. Et il serait en prison.

Alors que les deux auteurs de l’attentat perpétré à l’aéroport de Bruxelles-Zaventem (et revendiqué par l’Etat Islamique) ont été identifié, le nom du troisième homme qui a pris la fuite est aujourd’hui connu.

Effectivement, de nouvelles informations ont permis de confondre celui qui était baptisé « L’homme au chapeau ».

En effet, il s’appellerait Fayçal Cheffou. Agé de 31 ans, il est déjà entre les mains de la police belge puisqu’il a été interpellé jeudi 24 mars alors qu’il rodait en voiture aux alentours du parquet fédéral à Bruxelles.

Fayçal Cheffou était jusqu’alors très activement recherché par la police belge car il s’agit d’un activiste qui se présente comme étant journaliste indépendant et défenseur de la cause musulmane et des immigrés.

Par le passé, il a été signalé à plusieurs reprises pour faits de prosélytisme dans des parcs bruxellois. L’homme est connu pour de nombreuses tentatives de recrutement. Dénoncé par le bourgmestre il s’était vu refuser l’accès au parc Maximilien (au Nord de Bruxelles, dans le quartier de la gare et du port).

Reconnu par le chauffeur de taxi qui avait pris en charge les trois terroristes le jour des attentats, Fayçal Cheffou (si son identité est avérée) va maintenant devoir expliquer pourquoi il a abandonné la troisième valise qui n’a pas explosé et quels étaient ses plans à venir.

A l’heure actuelle, le parquet de Bruxelles n’a pas formellement confirmé qu’il s’agissait bien de « l’homme au chapeau ». Les analyses ADN sont attendues pour pouvoir confirmer ou infirmer l’identité de ce troisième terroriste.

 

Publié le dimanche 27 mars 2016 à 16:08, modifications dimanche 27 mars 2016 à 9:12

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !