Actualité

Attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray : L’église à rouvert ses portes dans l’émotion

L’église où le prêtre Jacques Hamel avait été assassiné le 26 juillet a rouvert ses portes ce dimanche 2 octobre lors d’une cérémonie marquée par l’émotion et de nombreux symboles.

Pour la première fois depuis l’attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray (en Seine-Maritime) le 26 juillet dernier, les fidèles ont pu de nouveau pénétrer, ce dimanche 2 octobre, dans l’église de la commune, où le père Jacques Hamel avait été assassiné dans un attentat revendiqué par l’Etat islamique.

Pour l’occasion, l’archevêque de Rouen, Dominique Lebrun, a célébré une messe d’hommage au prêtre pour cette réouverture de l’église.

Je décrète que la porte que je vais rouvrir devient une seconde porte sainte pour tous les fidèles.

C’est par ces mots que l’archevêque de Rouen est entré dans le lieu de culte.

Les fidèles ont alors pu pénétrer dans l’église et Monseigneur Lebrun a replacé au mur la croix qui avait été descellée par les deux djihadistes. Accompagné par les « alleluias » de l’assemblée, il a ensuite aspergé d’eau bénite les murs, l’autel et le sol, ainsi que les fidèles, comme le veut le rite de «réparation» destiné à laver la profanation de l’attentat.

Après le rite pénitentiel, Monseigneur Lebrun, entouré notamment du curé de la paroisse Auguste Moanda-Phuati, du vicaire général du diocèse Philippe Maheut et d’autres prêtres des paroisses environnantes, a célébré la messe.

De nombreux musulmans s’étaient joints à l’assemblée mais étaient aussi venus en nombre à l’extérieur de l’église. Un appel dans ce sens avait été lancé pendant la prière du vendredi à la mosquée stéphanaise Yahya, qui se trouve sur les hauteurs de la ville, juste à côté de l’autre église de la commune, Sainte-Thérèse.

Lors de sa visite à Bakou (en Azerbaïdjan), le pape François avait annoncé que le délai prévu avant d’entamer la procédure en béatification du père Hamel, habituellement de cinq ans après la mort, allait être raccourci.

Je décide donc aujourd’hui de la préparer sans délai

A annoncé l’archevêque à la fin de la messe, en remerciant le souverain pontife.

Au cours de cette cérémonie forte en messages de fraternité, l’archevêque de Rouen s’est adressé aux croyants, mais également aux non-croyants. Il a également eu des messages d’amitié envers les musulmans, comme Mohammed Karabila, le président du Conseil régional du culte musulman de Haute-Normandie et de la mosquée de Saint-Etienne-du-Rouvray.

Monseigneur Lebrun a conclu la cérémonie en replaçant le chapelet arraché par les jihadistes dans les mains de la statue de Notre-Dame de Fatima. Une nouvelle image forte pour cette commune ouvrière de Saint-Etienne-du-Rouvray qui compte une importante communauté portugaise.

Chaque personne présente est ensuite repartie avec une photo du père Hamel.

Publié le lundi 3 octobre 2016 à 16:05, modifications dimanche 20 novembre 2016 à 1:25

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !