Actualité

Attentat de Nice : L’acte héroïque d’un civil a permis d’arrêter le camion

Selon Eric Ciotti, le président du département des Alpes-maritimes, l’arrêt du camion lancé dans sa course meurtrière sur la Promenade des Anglais a été permise grâce à deux policiers ainsi qu’à un civil, auteur d’un véritable acte de bravoure.

Quelques heures à peine après l’attentat de Nice au cours duquel 84 personnes ont trouvé la mort, selon le dernier bilan officiel, les témoignages se succèdent dans les médias. Ainsi apprend-t-on que la course folle du camion lancé sur la Promenade des Anglais a été rendue possible par deux policiers accompagnés d’un « passant héroïque ».

En effet, interrogé sur Europe 1, le président du département des Alpes-maritimes, Eric Ciotti, a confié :

Une personne dans la foule a sauté sur le camion pour essayer de l’arrêter, c’est à ce moment-là que les policiers ont pu neutraliser le terroriste. (L’assaillant) a tiré sur les policiers, sans les toucher, et sur la personne qui a tenté de l’intercepter. Je n’oublierai pas le regard de cette policière qui a intercepté le tueur.

Une information confirmée par Jean-Marc Leclerc, journaliste au Figaro :

Selon le dernier bilan officiel, 18 personnes seraient toujours entre la vie et la mort après cette attaque survenue lors de la cérémonie du 14 juillet 2016.

Publié le vendredi 15 juillet 2016 à 12:40, modifications dimanche 20 novembre 2016 à 1:25

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !