Actualité

Attentat de Manchester : Salman Abedi identifié comme étant l’auteur du Drame

L’auteur de l’attentat suicide de Manchester qui a fait 22 morts et une soixantaine de blessés mardi 23 mai, a été identifié comme étant un jeune homme de 22 ans, Salman Abedi.

D’après les médias britanniques, Salman Abedi est un Britannique d’origine libyenne né à Manchester en 1994. Le Daily Telegraph indique qu’il est le troisième d’une famille de quatre enfants

Je peux confirmer que l’homme soupçonné d’avoir commis l’atrocité de la nuit dernière a été identifié sous le nom de Salman Abedi” et âgé de 22 ans,

a affirmé le commissaire de police Ian Hopkins lors d’une déclaration à la presse.

Ses parents ont fui la Libye

Salman Abedi est né dans une famille pieuse musulmane. Ses parents auraient fui le régime de Kadhafi pour se réfugier dans un premier temps à Londres. Selon la presse Britannique ils auraient ensuite déménagé dans un quartier résidentiel au sud de Manchester, à Fallowfield. Quartier qui se situe à 5 km du lieu de l’attaque.

Selon le Guardian, la police a perquisitionné mardi une maison dans ce quartier où l’auteur présumé avait résidé, procédant à une “explosion contrôlée” pour avoir accès à la maison.

Les enquêteurs ont également perquisitionné le domicile du frère du suspect, toujours au sud de Manchester

Un étudiant connu des services de sécurité

Le financial Times affirme qu’il s’était radicalisé au cours des dernières années. En effet, Salman Abedi aurait fait un séjour en Syrie il y a à peine 3 semaines de ça. Il est décrit par son voisinage comme un jeune homme discret. Salman Abedi avait entamé des études de commerce et de management à l’université de Salford, dans l’agglomération de Manchester, a dit à l’agence Press Association Sam Grogan, un responsable de l’université. Il avait abandonnées ses études au bout de deux ans.

Un changement radical

Avec son frère, Salman Abedi fréquentait la mosquée de son quartier à Didsbury. Un imam, Mohammed Saeed, a raconté au Guardian que Salman Abedi avait affiché “un visage de haine” lors d’un sermon dénonçant le terrorisme.

Un homme de 23 ans, quant à lui a été arrêté hier à Chorlton, au sud de Manchester, en lien avec l’attentat. Pour l’instant, la police n’a pas souhaité préciser la nature de ce lien.

Après cet attentat revendiqué hier par Daesh, les questions aujourd’hui sont de savoir de quand date sa radicalisation et y a t-il un donneur d’ordre en Syrie. Le commissaire de police Ian Hopkins a déclaré lors d’une conférence de presse,

Notre priorité reste d’établir s’il a agi seul ou au sein d’un réseau

Alors que l’on découvre le visage de ses vies volées par la terreur,  7 des victimes identifiées, dont une petite fille de 8 ans, ces questions prennent tout leur sens. Le Royaume-Uni craint d’autres menaces et est à ce jour en état d’alerte maximum.

 

Publié le mercredi 24 mai 2017 à 10:09, modifications mercredi 24 mai 2017 à 11:30

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !