Actualité

Argenteuil : Un projet d’attentat déjoué

Un projet d’attentat a été déjoué, le 24 mars 2016 à Argenteuil lors d’une opération de police antiterroriste. Un homme de nationalité française a été interpellé, a annoncé le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve.

Le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, a annoncé jeudi soir, 24 mars, qu’une opération antiterroriste menée par les policiers de la DGSI (Direction générale de la sécurité intérieure) avait permis la détention d’un suspect, en région parisienne, impliqué dans un projet d’attentat.

Il a également déclaré que le raid, dans un quartier d’Argenteuil à la périphérie de Paris, avait conduit à une détention significative, mais affirme qu’il n’y a aucun lien avec les attaques perpétrées à Bruxelles mardi dernier, et les attentats de Paris en novembre 2015.

Le détenu, un citoyen français, appartenait à un réseau terroriste qui voulait attaquer le pays, a déclaré le ministre, indiquant que l’homme est soupçonné d’être impliqué à un haut niveau dans ce projet. L’homme interpellé était connu des services de renseignements et aurait déjà été condamné à l’étranger pour ses relations avec une organisation terroriste. Il serait à la tête d’une filière d’acheminement de candidats au djihad vers la Syrie.

Le ministre a ajouté que le suspect était sous surveillance depuis plusieurs semaines et que son arrestation est le résultat d’une coopération étroite et permanente avec les services européens.

Les opérations de police ont eu lieu dans un immeuble d’habitation, qui a été évacué, au 185 boulevard du Général Delambre, à Argenteuil, dans le Val-d’Oise.

[googlemap address=”185 boulevard du Général Delambre Argenteuil” zoom=13]

Des explosifs ont été découverts au domicile de l’homme interpellé, lors des perquisitions. Des experts en déminage étaient sur place pour permettre à la police de poursuivre les recherches, en toute sécurité, dans les appartements, un parking et des espaces publics, toujours selon le ministre.

Pendant les opérations, un cordon de sécurité de 200 mètres a été créé autour du bâtiment.

Publié le vendredi 25 mars 2016 à 9:46, modifications vendredi 25 mars 2016 à 8:19

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !