Actualité

Fessenheim fermera bien ses portes en 2016

Emmanuelle Cosse , ministre du Logement a affirmé que la centrale nucléaire de Fessenheim fermera en 2016.

Fessenheim, la doyenne des centrales nucléaires françaises fermera bien en 2016. La suisse et l’Allemagne avaient notamment demandé sa fermeture immédiate suite à une faille sismique le 9 avril 2014. Les deux pays reprochaient à la France d’avoir minimisé l’incident et que l’un des deux réacteurs était “momentanément plus contrôlable”. Leur demande a été entendu puisque Emmanuelle Cosse, écologiste et ministre du Logement a affirmé que le site allait fermer.

“Le calendrier (de la fermeture de Fessenheim) c’est celui que m’a répété à plusieurs reprises le président de la République, c’est 2016. Le processus est assez simple pour arrêter un réacteur”,

Elle estime qu’il faudra plusieurs années pour fermer d’autres centrales et que cela est nécessaire

“Pour aboutir à la baisse de la part du nucléaire d’ici 2025, il faudra fermer d’autres centrales, d’autres réacteurs, évidemment, sur plusieurs années”.

Ségolène Royal, ministre de l’Environnement et de l’Energie avait déjà demandé au mois d’octobre à EDF de commencer la procédure de fermeture de Fessenheim d’ici à “la fin juin 2016”, pour une fermeture définitive en 2018.

Car “pour fermer deux réacteurs comme ceux de Fessenheim, il ne suffit par de tourner un bouton”, avait-elle expliqué aux médias.

Quoiqu’il en soit la fermeture prochaine de Fessenheim est programmé.

Publié le lundi 7 mars 2016 à 11:18, modifications lundi 7 mars 2016 à 10:35

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !