Monde

Etats-Unis : Le super volcan de Yellowstone va-t-il plonger la Terre dans un hiver volcanique ?

D’après un article de National Geographic, le super-volcan de Yellowstone pourrait se réveiller plus tôt que prévu et provoquer un hiver volcanique aux conséquences dramatiques sur toute la planète.

Selon une étude menée par des experts et relayée dans un article du National Geographic du 11 octobre dernier, le super-volcan du parc de Yellowstone pourrait se réveiller plus tôt que prévu.

Dans ce cas, il pourrait plonger l’humanité dans un hiver volcanique, qui durerait plusieurs mois.

Le parc de Yellowstone est un parc national des Etats-Unis. Ce site, classé au patrimoine mondial protégé par l’Unesco, couvre trois États. Au nord-ouest du Wyoming. Au sud-est l’Idaho et au sud-ouest du Montana.

Ainsi, le super volcan, ou Caldeira, du plus ancien parc du monde a été découverte dans les années 1960 par Bob Christiansen. Chercheur à l’United States Geological Survey (USGS).

La dernière éruption majeure de ce volcan daterait d’approximativement 630.000 années.

Or, ce sont les minéraux issus de cette dernière éruption qui ont été analysés durant plusieurs semaines par des chercheurs de l’Arizona State University.

Ainsi, comme l’a détaillé National Geographic, les chercheurs pensaient jusqu’à présent qu’il fallait plusieurs siècles pour que les premiers signes d’un réveil aboutissent à une éruption.

Toutefois, l’analyse des minéraux des dépôts fossiles de la précédente éruption a montré que sa température pouvait évoluer en seulement quelques dizaines d’années.

C’est choquant de voir qu’il faut peu de temps pour qu’un système volcanique soit sur le point de se réveiller.

A réagi Hannah Shamloo, une chercheuse de l’Arizona State University, interrogée par le New York Times.

Hiver volcanique et pluies acides

La Caldeira de Yellowstone est l’un des vingt super-volcans présents sur Terre. Ainsi, une seule explosion d’un super-volcan peut engendrer des dégâts considérables pour un continent. Voire pour le climat de toute la planète.

Or, si Yellowstone entrait en éruption, plus de 1.000 km3 de cendres, de dioxyde de soufre et de roches seraient éjectés dans les airs. Recouvrant le sol et polluant les eaux.

La planète pourrait alors plonger dans un hiver volcanique qui durerait des mois, accompagné de pluies acides. Alors, aucune végétation ne pourrait pousser.

En outre, selon une étude des Nations Unies réalisée en 2010, 90.000 personnes pourraient perdre la vie dans la catastrophe. Dans le même temps, les denrées alimentaires seraient épuisées au bout de 74 jours seulement.

Cependant face à ce scénario catastrophe, un chercheur de l’Observatoire Volcanique de Yellowstone, Michael Poland, a émis des doutes quant aux conclusions des scientifiques.

Selon lui, la possibilité d’une forte augmentation de l’activité du volcan est exclue pour le moment.

Publié le mardi 17 octobre 2017 à 13:44, modifications mardi 17 octobre 2017 à 14:45

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !