CAF : ces 5 aides revalorisées à percevoir en mai

Par Ali Ch. Publié le 30/04/2024 à 08:30
devanture Caf
    Depuis le 1ᵉʳ avril, les aides versées par la CAF ont vu leur montant revalorisé de 4,6 %
    Parmi ces aides revalorisées, 5 ne seront perçues par les bénéficiaires qu’à partir de mai

Depuis le 1ᵉʳ avril 2024, de nombreuses aides sociales versées par la Caisse d'allocations familiales (CAF) ont connu une revalorisation de 4,6 %. Cependant, ce n'est qu'à partir du mois de mai que le versement majoré de cinq aides aura lieu.  

Plusieurs aides versées par la Caisse d’allocations familiales (CAF) ont été augmentées de 4,6 %  depuis le 1ᵉʳ avril et pour un an. Une mesure prise afin de compenser l’inflation. Bien que cette revalorisation soit déjà en vigueur, ce n’est qu’à partir du mois de mai que cinq allocations seront versées avec l’augmentation de 4,6 %  : voici lesquelles, ainsi que leur nouveau montant.

Le Revenu de solidarité active (RSA)

C’est une des principales allocations concernées par la revalorisation de 4,6 % et qui sera perçue à partir du mois de mai. Pour une personne seule, son montant atteindra 635,71 €, contre 607,75 € jusque-là. Avec un enfant à charge, le RSA valorisé sera de 953,56 € mensuels soit le même montant que pour un couple sans enfants. En revanche, pour un couple avec un enfant à charge, ou une personne seule avec deux enfants à charge, l’allocation atteindra 1 144,28 € par mois. Les nouveaux montants du RSA seront versés aux allocataires le 6 mai.

La prime d'activité

C’est l’aide revalorisée qui concerne le plus de monde puisque près de 4,6 millions en bénéficient dès le mois de mai. Ce complément de revenu est destiné aux travailleurs modestes, aux alternants et à certains étudiants. Le calcul de cette prime varie selon les situations personnelles et professionnelles de chacun. Par exemple, une personne seule, sans enfant, peut désormais percevoir jusqu’à 622,63 € par mois contre 595,25 € jusqu'ici. Ce sera 933,93 € maximum avec un enfant, 1 120,72 € avec deux enfants, puis 249,05 € de plus par enfant supplémentaire. Un couple sans enfant peut percevoir une prime allant jusqu’à 933,93 €.

Les allocations familiales

Le montant des allocations familiales varie selon les ressources de la famille ainsi que selon la taille du foyer. Par exemple, pour un foyer avec deux enfants à charge (le minimum), l’allocation sera de 148,52 € s’il gagne moins de 74'966 €. Le montant atteint 74,27 € si ses ressources sont comprises entre 74'966 € et 99 922 €, 39,23 € si elles sont supérieures à cette somme. Les plafonds et montants sont à consulter sur le site dédié de l’État.

L’allocation aux adultes handicapés (AAH)

Destinée aux personnes en situation de handicap âgées d’au moins 20 ans, l’AAH dont le montant maximal, qui est actuellement de 971,37 € par mois pour une personne seule, va atteindre, 1016 € à partir du mois de mai. Selon les situations, l’AAH est versée par la CAF ou la caisse de la Mutualité sociale agricole (MSA).

Depuis octobre 2023 et l'entrée en vigueur du décret n° 2022-1694, cette aide a été « déconjugalisée » : son calcul ne prend plus en compte les revenus du conjoint.

L’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH)

Cette aide est destinée aux parents d’un enfant de moins de 20 ans en situation de handicap. L’AEEH dont le montant jusque-là est de 142,70 € s’élèvera dès le mois de mai à 149,28 € pour l’allocation de base. Un montant auquel on peut ajouter un complément qui varie de 111,94 € à 1 266,60 € selon les revenus des parents et les charges liées au handicap de l’enfant.

Journaliste francophone. Je couvre l’actualité au quotidien sur une multitude de sujets. Je m’attelle à rapporter l’information avec objectivité.

Aucun commentaire à «CAF : ces 5 aides revalorisées à percevoir en mai»

Laisser un commentaire

Les Commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés. - * Champs requis