Sport

En Afrique du Sud, un derby aligne les records avec 13 cartons et 46 fautes

Découvrez à quoi ressemble vraiment un derby avec ce match en Afrique du Sud.

En France, on considère souvent le match Paris-Marseille comme le “derby” de la saison, au nom d’une historique rivalité. Pourtant, difficile de prétendre lutter dans la même catégorie que Real Madrid – Barcelone en Espagne d’un point de vue sportif ou économique. Le match qui a opposé Maritzburg United à l’AmaZulu, en Afrique du Sud, vendredi soir a lui repoussé les limites du point de vue de la violence !

1 rouge, 12 jaunes, 46 fautes

D’un côté, le Maritzburg United, situé dans la ville de Pietermaritzbur en Afrique du Sud. De l’autre, l’AmaZulu, basé à Durban. Entre les deux villes, 80 kilomètres de distance et une rivalité marquante. Les deux clubs s’affrontent en première division du championnat national. Avant le match organisé vendredi 16 février, le premier a deux points d’avance sur le second, autant dire que l’enjeu est important.

Trop sans doute pour les deux équipes qui vont déployer un véritable festival de violence sur le terrain. Durant les 90 minutes de jeu, l’arbitre a ainsi du siffler 46 fautes. Soit une toutes les deux minutes ! Il a aussi sorti 12 cartons jaunes. Si le Maritzburg United a échappé au carton rouge, ce n’est pas le cas de son adversaire qui s’est retrouvé à 10 joueurs après une expulsion au bout de 60 minutes. Pourtant, selon les observateurs, d’autres joueurs auraient sans doute mérité de se voir indiquer la direction des vestiaires. Au final, c’est le club de Maritzburg United qui s’est imposé 2-0 et a donc pris cinq points d’avance sur son adversaire du soir au classement. Un drôle de derby tout de même…

Publié le lundi 19 février 2018 à 13:53, modifications lundi 19 février 2018 à 12:05

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !