Economie

Christine Lagarde vante les mérites de la crypto-monnaie

Christine Lagarde est sortie du silence pour rappeler que le cadre réglementaire concernant les crypto-monnaies était nécessaire, mais qu’il ne fallait pas non plus oublier leur intérêt pour le secteur financier.

Christine Lagarde avait publié une tribune en mars dernier pour rappeler que les crypto-monnaies pouvaient être dangereuses, notamment concernant la cybercriminalité et le blanchiment d’argent. Mais la directrice du Fonds Monétaire International a légèrement revu ses positions, et est sortie du silence pour parler de l’avenir des monnaies virtuelles.

Un cadre réglementaire nécessaire

Selon la directrice du FMI, un cadre réglementaire est absolument nécessaire pour protéger notamment les investisseurs. Mais il ne faut pas oublier les avantages offerts par les monnaies numériques, et notamment par la technologie blockchain. Ainsi, Christine Lagarde a notamment parlé de l’efficacité, de la sûreté, de la rapidité ou encore du coût des transactions qui sont des points à prendre en compte dans cette future réglementation.

Christine Lagarde affirme qu’il faut trouver un équilibre et mettre en place une réglementation adaptée à la situation. Pour toutes ces raisons, elle estime que le FMI a un rôle de conseiller à jouer dans cette affaire, et souhaite que ce dernier joue un rôle essentiel dans la mise en place du cadre réglementaire.

Elle souhaite que tout le monde travaille ensemble dans l’élaboration d’un cadre réglementaire commun au niveau international, et propose que le FMI soit la référence pour travailler sur ces mesures. A suivre !

Publié le mercredi 18 avril 2018 à 14:26, modifications mercredi 18 avril 2018 à 14:27

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !