Insolite

La “policière la plus sexy du monde” est sur Instagram

Adrienne Koleszar est une policière allemande de 31 ans. Et elle adore Instagram.

Il peut être dur d’associer le concept de policière et de  “sexy”. A moins d’avoir une passion pour les uniformes, elles incarnent surtout l’autorité, le pouvoir. Adrienne Koleszar, aussi mais elle ne s’arrête pas là.

Fan de cardio et d’Instagram

Adrienne Koleszar est une jeune Allemande de 31 ans. Policière, elle est aussi fan de fitness et de cardio. Et autant dire que cela se voit. Son corps frise la perfection comme le note le Daily Mail. La jeune femme adore poster des photos sur Instagram. Et à priori, policière doit être un métier rentable en Allemagne puisqu’elle voyage aux quatre coins du monde.

A moins qu’elle ne soit payée par des marques bien sûr. Avec plus de 510.000 abonnés sur son compte Instagram, la jeune policière est particulièrement suivi et capable de toucher un large public. Ses fans l’ont baptisée la “policière la plus sexy du monde” et certains veulent désormais “se faire arrêter par elle”. Un comportement sans aucun doute excessif, mais qui est un révélateur de la popularité de la jeune femme.

 

View this post on Instagram

Take me back to this place 🐬. #fernweh

A post shared by Adrienne Koleszár (@adrienne_koleszar) on

View this post on Instagram

The F R I D A Y boomerang ∞ | Wichtigste Information des heutigen Tages – #nachdemdienstistvordemdienst 🤟🏼 [SO.] Weiterhin: 1. letzte Nacht war kurz und endete ebenso mitten in der Nacht um 04:30 Uhr 👽 2. der heutige Frühdienst ist bereits beendet 👮🏼‍♀️ 3. aktuelles Mittagsmahl: Süßkartoffel-Pommes, Hähnchen und Guacamole 🥑 + The Walking Dead 4. WICHTIGSTES Anschlussprogramm -> 🛏 zwingender Mittagsschlaf bis 17:00 Uhr [alles nur für das heutige Abendprogramm nur eben ohne Party 🎈] 5. Versuch der sportlichen Betätigung 🏋🏼‍♀️ (Mischmasch + Cardio) 6. D I E N S T 🚓 bis morgen früh 06:00 Uhr [ggf. erfolgt hier doch der Besuch einer P A R T Y nur eben nicht als Gast 😉] 7. WOCHENENDE und zwar am Wochenende 8. {wieder Ende.}

A post shared by Adrienne Koleszár (@adrienne_koleszar) on

 

 

View this post on Instagram

Manchmal zufrieden, manchmal nicht. ♡

A post shared by Adrienne Koleszár (@adrienne_koleszar) on

Publié le jeudi 12 avril 2018 à 20:12, modifications jeudi 12 avril 2018 à 17:50

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !