Politique

François Fillon : Un ordinateur et des munitions volés après le braquage de sa voiture

Alors qu’il tenait un meeting à Lille, mardi 18 avril, François Fillon a été victime du braquage de sa voiture officielle. Bilan : un ordinateur, une clé USB et des munitions ont été dérobés au cours de ce « vol à la roulotte » qui est loin d’être une première dans l’histoire récente de la politique française…

Décidément, le sort semble s’acharner sur François Fillon. Ainsi, alors que le candidat à la présidentielle est empêtré depuis plusieurs mois dans le fameux « Penelope Gate », ce dernier vient d’être victime d’un incident dont il se serait bien passé : le braquage de sa voiture.

En effet, comme le rapporte Le Parisien, l’ancien premier ministre a été victime d’un « vol à la roulotte », mardi 18 avril. Les faits seraient survenus alors que François Fillon donnait un discours lors d’un meeting à Lille.

DES FICHIERS COMPROMETTANTS ?

Laissé à l’abandon quelques instants, le véhicule, un Renault Espace, a rapidement été dévalisé par les ravisseurs. Bilan : un ordinateur portable, des munitions d’arme, deux brassards de Police et une clé USB ont été volés. Selon Le Point, l’USB pourrait contenir des informations considérées comme « sensibles ».

Selon l’entourage de François Fillon, l’ordinateur a pu être neutralisé à distance. Quant à la clé USB, les proches du candidat insistent :

(Elle ne contenait que) des photos personnelles et pas de données sensibles.

Il y a quelques mois, c’était au tour de Jean Lasalle de surprendre un homme en train de braquer sa voiture. Il y a trois jours, la voiture de sécurité d’Emmanuel Macron se voyait elle aussi visitée. Alors, véritable épidémie ou opérations coordonnées ? L’enquête le dira…

Publié le jeudi 20 avril 2017 à 15:23, modifications vendredi 21 avril 2017 à 10:45

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Vu sur le web

Vers le top