Pass Rail : un « billet de train illimité » pour cet été annonce le Ministre des Transports

Par Lydia Amazouz Publié le 22/03/2024 à 18:21
Deux Ter

Le Pass Rail, un projet de billet de train illimité pour les voyageurs sur les Intercités et les TER
Le ministre des Transports vise une collaboration avec les régions pour cette initiative

Initialement prévu pour septembre 2023, le Pass Rail est un billet de train coûtant moins de 50 €, offrant une plus grande liberté de déplacement sur les Intercités et les TER.

Le ministre des Transports a annoncé que ce projet de billet de train illimité pourrait être expérimenté dès cet été. Cependant, le gouvernement doit parvenir à un consensus avec les régions.

Le Pass Rail pourrait être testé dès cet été

L'objectif du Pass Rail est simplement de permettre aux voyageurs de se déplacer plus spontanément sur le réseau de trains quotidiens (à l'exception des TGV), moyennant un forfait abordable. Patrice Vergriete, le nouveau ministre des Transports, a également réduit considérablement les objectifs de cet abonnement, qui visait à encourager davantage l'utilisation du train. L'idée est de mener une expérimentation spécifique avec les jeunes et pendant l'été, sur les réseaux TER et Intercités.

Cette décision semble en fin de compte être un choix réaliste, car la mise en place d'un tel pass pour tous et à tout moment est extrêmement coûteuse et complexe. « Les régions souhaitent avancer prudemment sur cette question parce qu'effectivement le coût est extrêmement important. Donc, on a souhaité faire une expérimentation, peut-être déjà dès cet été, avec un Pass Rail qui sera ciblé sur les jeunes et sur les deux mois d'été », a déclaré le ministre à France Bleu.

Il explique à la Voix du Nord : « Quand je discute avec les Régions, je vois qu'elles n'ont pas du tout envie pour des raisons de coûts, de systèmes de tarifications existants. Il faut respecter les élus locaux ».

Le ministre des Transports planifie une approche progressive pour le Pass Rail

Selon le ministre des Transports, la mise en place d'un tel dispositif nécessite plusieurs étapes. Dans ce contexte, il déclare : « Donc faisons une première étape, proposons un dispositif à destination des jeunes pour juillet et août à 49 euros sur le modèle allemand. Ce mardi, on fait une visio avec Carole Delga (présidente de Régions de France) pour trouver un accord. Il faut prendre une décision cette semaine pour que le pass soit en vigueur cet été ». Avant d'ajouter : « Je vais faire tout mon possible pour que ce dispositif soit pérennisé. Après, pourra-t-on étendre le Pass à toute l'année pour les jeunes ? Ça sera la deuxième étape ».

Le ministre est conscient que concevoir une telle offre n'est pas une tâche aisée, même à une échelle limitée. « Les régions ont la responsabilité des TER. L'État a la responsabilité de ce qu'on appelle les Intercités, quand ça dépasse finalement le périmètre d'une région. Et donc, on va discuter aussi du tarif avec les régions. Bien entendu, il faut faire ça en accord avec elles. La France est décentralisée, il faut respecter les régions. Il faut un accord avec l'ensemble des régions. Avoir un accord avec la moitié seulement, ça n'aurait pas de sens », affirme-t-il.

En effet, chaque région gère ses TER de manière autonome (horaires, tarifs, abonnements), ce qui rend le réseau régional assez rigide et complexe à interconnecter.

Patrice Vergriete exprime également ses préoccupations quant aux répercussions d'une telle offre sur le réseau, avec une augmentation de l'utilisation, à l'instar de l'Allemagne. « Quand les Allemands ont mis en place le pass rail, la demande a explosé. Mais l'offre n'était pas forcément là. Donc on a vu des trains bondés, des difficultés. Il faut qu'on sache s'adapter à nos spécificités et surtout tirer les leçons de ce qui n'a pas marché en Allemagne », indique le ministre.

Rédactrice et journaliste web, je fusionne ma passion pour les langues avec ma créativité pour produire des contenus captivants et percutants. Dotée d'un Master en Langue Anglaise et spécialisée en Linguistique et Communication, je comprends l'importance cruciale de choisir les mots justes pour transmettre des messages efficaces.