Les français devront payer le double pour voir leur médecin, à partir de cette date

Par Nassim Terki Publié le 17/04/2024 à 14:29
Consultation médicale

La participation forfaitaire pour les consultations médicales doublera bientôt.
Cette mesure s'appliquera à tous les patients majeurs, sauf certaines exceptions.

La participation forfaitaire pour les consultations médicales va doubler plutôt que prévu, impactant les patients et les économies de l'Assurance maladie.

La participation forfaitaire pour les consultations médicales doublera pour atteindre deux euros, une décision prise par l'Union des caisses d'Assurance maladie pour réaliser des économies substantielles. Cette mesure impactera les patients majeurs, sauf exception.

La participation forfaitaire pour les consultations médicales passe à 2 euros

Dès le 15 mai, le prix d'une visite chez le médecin doublera pour passer de 1 à 2 euros, une décision prise par le conseil de l'Union des caisses d'Assurance maladie (Uncam) le 21 mars. À l'origine, ce changement était prévu pour juin 2024, mais la date a été avancée à la mi-mai, annonce Le Parisien.

Cette mesure impactera tous les patients majeurs, à l'exception des femmes enceintes à partir du 6ᵉ mois de grossesse (jusqu'à 12ᵉ jour suivant l'accouchement), et des bénéficiaires de la Complémentaire santé solidaire (C2S) ou de l'aide médicale d'État (AME). En économisant plus de 400 millions d'euros en année pleine, cela permettra à l'Assurance maladie de réaliser des économies conséquentes. Rapporte Le Parisien.

Une nouvelle ère pour le remboursement des consultations médicales

Concrètement, pour une consultation chez son médecin traitant généraliste à 26,50 euros, la consultation sera remboursée à hauteur de 18,55 euros après la prise en charge de 70 %. Avec la participation forfaitaire de 2 euros, le montant effectivement remboursé par l'Assurance maladie sera de 16,55 euros. En cas de tiers payant, le montant de la participation forfaitaire sera récupéré ultérieurement sur un remboursement ultérieur.

Il est cependant important de noter que cette contribution ne s'applique pas aux consultations chez le chirurgien-dentiste, les soins prodigués par une sage-femme ou un auxiliaire médical (infirmière, masseur-kinésithérapeute, orthophoniste...), ou dans le cadre d'une intervention chirurgicale. La participation forfaitaire reste plafonnée à 4 euros par jour et par professionnel de santé, avec un plafond annuel de 50 euros par personne. Cette mesure entraînera une atteinte plus rapide de ce plafond pour un plus grand nombre de patients.

800 millions d'euros d'économies grâce à de nouvelles mesures

Une économie de 800 millions d'euros pour l'Assurance maladie grâce à une majoration des participations forfaitaires. En plus du doublement des franchises médicales sur les médicaments, les actes paramédicaux et les transports sanitaires, les patients doivent désormais débourser plus d'argent de leur poche pour voir leur médecin traitant. Cette nouvelle mesure implique que chaque patient doit contribuer de 1 euro par boîte de médicaments et par acte paramédical, et de 4 euros par transport sanitaire.

Ces changements permettront à l'Assurance maladie de réaliser des économies significatives. Selon les estimations de l'ancien ministre de la Santé Aurélien Rousseau, cela se traduira par un surcoût moyen de 17 euros par an et par patient.

Passionné par l'écriture et la découverte de nouveaux horizons, je m'attelle à rédiger des articles sur une multitude de sujets avec curiosité et rigueur. Contribuer à la couverture de l'actualité est pour moi un véritable défi quotidien.

Aucun commentaire à «Les français devront payer le double pour voir leur médecin, à partir de cette date»

Laisser un commentaire

Les Commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés. - * Champs requis