57 % des jeunes français prêts à s'engager dans l'armée "en cas de guerre"

Par Ali Ch. Publié le 18/04/2024 à 07:00
Armée française

D'après une étude, la majorité des jeunes français se disent prêts à s’engager dans l’armée en cas de guerre
62 % des jeunes se montrent favorable à l'instauration d'un nouveau service militaire obligatoire
4 jeunes français sur 10 disent même être prêts à mourir pour leur pays en cas de guerre

Regain de patriotisme chez les jeunes français ? C’est ce que suggère en effet une récente étude sociologique qui montre un fort degré d’engagement chez les jeunes, notamment en cas de guerre impliquant la France.

Dans un contexte géopolitique marqué par de nombreux conflits armés, les jeunes français font preuve d’un « regain de patriotisme » et se montrent prêts à défendre leur pays en cas de guerre. Selon une étude de l’Institut de recherche stratégique de l’école militaire (Irsem), publiée vendredi 12 avril, la majorité des 18-25 ans (57 %) n'hésiterait pas à s'engager pour protéger leur pays, en cas de conflit.

« J’ai pu observer une jeunesse plus patriote que je ne l’imaginais et surtout en recherche d’engagement. Sur les idées de servir la nation, de défendre une cause, de se battre si le pays est attaqué, cette enquête montre un regain de patriotisme. La jeunesse semble disposée à se mobiliser en cas de conflit majeur » explique Anne Muxel, autrice de l’étude à Radio France.

62 % des jeunes français favorables à l'instauration du service militaire obligatoire

Deux autres chiffres de cette étude, réalisée du 16 juin au 9 juillet 2023 auprès de 2301 personnes âgées de 18 à 25 ans, témoignent de l’engagement des jeunes. La moitié des jeunes français (51 %) se dit ainsi prête à rejoindre les rangs de l’armée française pour aller combattre sur le front, si le pays décidait d’entrer en guerre. 46 % des jeunes se disent par ailleurs prêts à s’engager pour défendre un pays autre que le leur. 62 % se disent même favorables à l'instauration d'un nouveau service militaire obligatoire.

Selon cette étude, 73 % des jeunes interrogés se disent inquiets d'une possible extension du conflit au-delà de l'Ukraine. 69 % se montre également inquiète d'un possible conflit nucléaire. 60 % des jeunes se rallient à l'idée qu'il pourrait y avoir une guerre civile, 58 % une guerre mondiale, 52 % une guerre nucléaire et même 47 % une guerre sur le sol français.

4 jeunes sur 10 se disent être prêts à mourir pour la France

Près d'un tiers des jeunes Français (31 %) se sont aussi déclarés favorables à un déploiement de troupes françaises en Ukraine.« Les jeunes indiquent vouloir prendre leur part dans la défense de leur pays et pour assurer la protection des populations civiles », note l’enquête, qui ajoute que seule une minorité, soit 1 jeune sur 5, ne se sent pas du tout concernée. « 4 jeunes sur 10 disent même être prêts à mourir pour leur pays » soulignent les rédacteurs de l’enquête.

Au niveau international, les jeunes français citent comme des pays ennemis la Russie, la Chine et la Corée du Nord. Du côté des pays amis, l’Allemagne, les États-Unis et la Grande Bretagne sont les plus évoqués dans l’enquête. Ils sont aussi 63 % à souhaiter que l’Union européenne se dote d’une armée commune. En revanche, seulement 51 % des jeunes estiment que la présence de la France dans l’Otan est une bonne chose.

Journaliste francophone. Je couvre l’actualité au quotidien sur une multitude de sujets. Je m’attelle à rapporter l’information avec objectivité.

Aucun commentaire à «57 % des jeunes français prêts à s'engager dans l'armée "en cas de guerre"»

Laisser un commentaire

Les Commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés. - * Champs requis