Les Français décrochent le top 1 du pessimisme sur l’avenir de l’Europe

Par Ali Ch. Publié le 18/04/2024 à 11:33
drapeau de L'union Européenne

Les Européens majoritairement optimistes sur l’avenir de l’UE sauf les Français
Plus de 1 Français sur 2 affiche son pessimisme sur l’Europe, selon un sondage
Un résultat qui place les Français en tête des européens les plus pessimistes sur l’avenir de leur union

Les Français sont-ils « eurosceptiques » ? C’est ce que l’on peut déduire à la lecture des résultats d’un sondage publié ce mercredi 17 avril. Ils sont en effet plus de la moitié à afficher leur pessimisme concernant l’avenir de l’UE, à quelques semaines des élections européennes prévus en juin prochain.  

Vis-à-vis de l’Union européenne, les Français se distinguent par leur pessimisme. Ils sont en effet majoritaires à afficher leur pessimisme concernant l’avenir de l’UE, et ce, à moins de deux mois d’élections européennes. C'est ce qu'il ressort de l'enquête Eurobaromètre, commandée par le Parlement européen, publiée ce mercredi 17 avril. Un résultat qui place les Français en tête des moins optimistes parmi les citoyens européens sur l’avenir de l’UE.

52 % des Français pessimistes pour l’avenir de l’Union européenne

Ainsi, selon ce sondage réalisé entre le 7 février et le 3 mars, dans les 27 États membres de l’UE, 52 % des Français se disent pessimistes pour l’avenir de l’Union, contre 35 % en moyenne à l’échelle du continent. D’ailleurs, la France est le seul État membre de l’UE où les optimistes sont minoritaires (42 %), dépassés par les pessimistes (52 %). Des chiffres qui contrastent avec les Danois, quant à eux optimistes à 83 %, les Irlandais (81 %) ou les Lituaniens (78 %).

Le pessimisme des Français vis-à-vis de l’Europe semble d’ailleurs gagner du terrain ces dernières années. Le pourcentage de personnes optimistes en France a baissé de 4 points depuis les dernières élections européennes de 2019. En effet, 52 % des Français étaient, selon un sondage de fin 2020, « très » ou « plutôt » optimistes sur l'avenir de l'UE (contre 44 % de pessimistes).

Par ailleurs, 27 % des Français pensent que l’UE évoque une image négative, contre 17 % en moyenne à l’échelle européenne. 26 % des Français pensent que le fait d’appartenir à l’UE n’a pas profité à leur pays. Si 65 % des Français pensent que « les choses vont dans la mauvaise direction dans l'UE » (contre 49 % des Européens en moyenne), ils sont encore plus nombreux (76 %) à penser qu'elles vont dans la mauvaise direction en France.

67 % des Français ont l’intention de voter aux élections européennes

Les Français expriment aussi une inquiétude plus forte que la moyenne des Européens sur l’évolution de leur niveau de vie personnel. Ils sont 69 % à estimer qu’il a baissé ces cinq dernières années (contre 45 % en moyenne dans l’UE). Et ils sont 53 % à penser qu’il va baisser dans les cinq prochaines années (contre 32 % au niveau européen), selon la même enquête.

L’enquête Eurobaromètre s’est également penchée sur l’avis des citoyens européens sur les élections européennes prévues en juin prochain. Là encore, la majorité des Français (53 %) reconnaît ne pas être intéressée du scrutin contre 60 % des citoyens européens. Pour autant, les Français affirment à une large majorité (67 %) vouloir se rendre aux urnes pour renouveler cette assemblée parlementaire, dont le siège est à Strasbourg.

Journaliste francophone. Je couvre l’actualité au quotidien sur une multitude de sujets. Je m’attelle à rapporter l’information avec objectivité.

Aucun commentaire à «Les Français décrochent le top 1 du pessimisme sur l’avenir de l’Europe»

Laisser un commentaire

Les Commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés. - * Champs requis