Rouen-Paris : le calvaire des usagers SNCF à partir du 13 avril

Par Nassim Terki Publié le 12/04/2024 à 11:32
train avec passagers

Les prochains weekends d'avril et de mai seront perturbés sur la ligne ferroviaire Rouen-Paris.
Les temps de trajets seront fortement rallongés, avec des prix qui restent à la hausse.
La SNCF recommande aux voyageurs de privilégier des déplacements à des heures précises pour un gain de temps.

 

En raison des travaux sur le chantier Eole, les weekends entre Rouen et Paris en train s'annoncent longs et compliqués.

Les weekends à venir s'annoncent mouvementés pour les voyageurs normands de la SNCF entre Rouen et Paris, avec des trajets rallongés de plusieurs heures. Les travaux liés au chantier Eole continuent d'impacter les lignes, obligeant les voyageurs à s'armer de patience. Une situation qui ne risque pas de s'améliorer avant la fin du chantier prévue pour fin 2026.

Sur les rails entre Rouen et Paris : La bataille contre le temps s'intensifie

Les prochains weekends s'annoncent tumultueux pour les voyageurs normands de la SNCF reliant Rouen à Paris, avec des trajets pouvant atteindre 2 h 35. Les travaux du chantier Eole et du tunnel de Rolleboise impactent fortement les lignes, obligeant les usagers à faire preuve de patience et à bien planifier leurs déplacements. Ces perturbations se poursuivront du samedi 13 au dimanche 14 avril, ainsi que les weekends suivants, notamment les 20 - 21 avril et 27 - 28 avril. Mais également les samedis et dimanches 4 et 5 mai, 18 et 19, 25 et 26. Les temps de parcours seront rallongés, sans réduction des prix sur les trajets affectés.

Une organisation militaire pour un voyage Rouen-Paris en train

Sur recommandation de la SNCF, il est plus judicieux de voyager le vendredi soir, le samedi avant 12 heures et le dimanche après 16 heures pour les trajets entre Rouen et Paris. Prenons l'exemple du weekend du samedi 13 et dimanche 14 avril : le samedi, huit trains sont disponibles pour un trajet Rouen-Paris, avec des temps de parcours variant entre 1 h 55 et 2 h 15, pour un prix moyen de 29 euros. Le dimanche, 16 trains sont disponibles, offrant des temps de trajets plus raisonnables après 16 heures, oscillant entre 1 h 30 et 1 h 40 en moyenne, pour des prix allant de 20 à 30 euros.

Une semaine plus tard, le samedi 20 avril, les huit trains Rouen-Paris mettent entre 1 h 58 et 2 h 34 de temps de trajet. Le dimanche 21 avril, dans la même direction, cinq trains sont disponibles entre 15 h et 21 h, avec des temps de trajets allant de 2 h 08 à 2 h 30. Dans le sens contraire, quatre trains sont proposés, avec des temps de trajets entre 2 h 03 et 2 h 34.

Les travaux en cours, nécessaires selon Lucie Demondion, responsable relations presse pour SNCF Réseaux, visent à assurer le bon fonctionnement des trains pour les décennies à venir. La fin du chantier Eole est prévue pour fin 2026.

Les utilisateurs réguliers des trains normands ont déjà fait face à des rallongements de temps de trajets en 2024, et les weekends de septembre, octobre et novembre s'annoncent également difficiles. La patience et la planification seront de mise pour les voyageurs impactés par ces travaux.

Passionné par l'écriture et la découverte de nouveaux horizons, je m'attelle à rédiger des articles sur une multitude de sujets avec curiosité et rigueur. Contribuer à la couverture de l'actualité est pour moi un véritable défi quotidien.

Aucun commentaire à «Rouen-Paris : le calvaire des usagers SNCF à partir du 13 avril»

Laisser un commentaire

Les Commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés. - * Champs requis