Voici le nombre de Français qui déclarent leurs gains cryptos aux impôts

Par Lydia Amazouz Publié le 26/03/2024 à 16:14
Différentes Pièces De Cryptomonnaie

De plus en plus de Français s'intéressent à la cryptomonnaie en tant qu'investissement.
Peu de Français déclarent leurs gains cryptos aux impôts.

Le nombre de Français ayant déclaré leurs gains en cryptomonnaies aux impôts en 2023 a connu une baisse significative par rapport à l'année précédente. Et comme la période de déclaration des revenus arrive à grands pas, les Français détenant des cryptomonnaies devront bientôt déclarer les plus-values réalisées au cours de l'année.

Les obligations fiscales françaises pour les détenteurs de cryptomonnaies

En 2023, lorsqu'il a fallu déclarer les revenus de 2022, seuls 10'000 allocataires ont déclaré avoir cédé leurs cryptomonnaies pour une plus-value ; un total de 213 millions d'euros, selon la Direction Générale des Finances Publiques (DGFiP) citée par BFM Crypto. Dans le détail, 245 millions d'euros ont été déclarés en plus-value et 32 millions d'euros en moins-value.

Il est essentiel de rappeler qu'en cas de cession imposable, c'est-à-dire une plus-value, chaque transaction doit être déclarée aux impôts.

Le fait d'échanger des cryptomonnaies contre une monnaie fiduciaire (traditionnelle) ou d'acquérir un service avec des cryptomonnaies est considéré comme une cession imposable. En revanche, dans le cas contraire (achat de cryptomonnai), cette transaction n'a pas besoin d'être déclarée.

Quel impôt sur la cryptomonnaie ?

Depuis 2019, si le total des cessions imposables sur l'année dépasse 305 euros, elles sont soumises à un prélèvement forfaitaire unique (PFU) de 30 %, soit 12,8 % d'impôts et 17,2 % de cotisations sociales.

Il est à noter que la déclaration des moins-values est également obligatoire. Si une personne subit une perte lors de la vente de cryptomonnaies, cela doit donc également être déclaré.

Les revenus des Français en baisse ?

Selon les calculs faits par BFM TV, grâce aux déclarations de plus-values sur les cryptomonnaies de 2022, le fisc a pu récupérer environ 36,9 millions d'euros d'impôts.

En comparant les données de 2022 à celles de 2021, cela représente la moitié de ce qui avait été déclaré. En effet, les contribuables avaient déclaré 400 millions d’euros de plus-values nettes pour les revenus de 2021.

Des conditions particulières ont contribué à cette baisse significative. En effet, le marché a été bouleversé en 2022, avec la chute de l'écosystème Terra Luna et l'effondrement du marché FTX. Le cours du Bitcoin a considérablement chuté en 2022, atteignant 16'000 dollars en décembre de la même année, ce qui a impacté l'ensemble du marché.

Cependant, selon une étude de l’Association pour le développement des actifs numériques (Adan), IPSOS et KPMG, ces perturbations ne semblent pas déranger les Français, puisque 12 % d'entre eux possèdent des cryptomonnaies actives en 2024.

Rédactrice et journaliste web, je fusionne ma passion pour les langues avec ma créativité pour produire des contenus captivants et percutants. Dotée d'un Master en Langue Anglaise et spécialisée en Linguistique et Communication, je comprends l'importance cruciale de choisir les mots justes pour transmettre des messages efficaces.