Logements intermédiaires : le gouvernement mobilise un milliard d'euros

Par Lydia Amazouz Publié le 15/03/2024 à 15:21
Montage photo : image logement intermédiaire et Bruno Le Maire

Le gouvernement construira plusieurs milliers de logements pour une catégorie de français.
Plusieurs investisseurs sont sur la liste pour assurer le projet de logements intermédiaires.

Le gouvernement consacre près d'un milliard d'euros à la construction de logements intermédiaires destinés à une tranche particulière de la population.

En effet, près de 10 000 résidences intermédiaires, financées en grande partie par l'État, verront le jour dans les prochains mois, avec comme principaux bénéficiaires les classes moyennes.

Le Gouvernement approuve un investissement massif dans les logements intermédiaires

Les ministres de l'Économie et du Logement ont annoncé jeudi qu'une somme colossale d'environ un milliard d'euros sera mobilisée pour construire une dizaine de milliers de logements intermédiaires destinés aux classes moyennes.

Bruno Le Maire, ministre de l'Économie, a précisé que 14 assureurs fourniront 400 millions d'euros sur cette somme, tandis que la Caisse des dépôts et consignations fournira 250 millions d'euros. L'État mobilisera également des fonds propres.

Le ministre a souligné que l'objectif de ce développement massif est d'offrir à cette catégorie de la population la possibilité de se loger à des prix inférieurs de 10 à 15 % à ceux du marché. Il a également insisté sur le fait que le financement du projet nécessite des investissements, qui doivent être assurés par des contributeurs financiers, précisant qu'il ne s'agit pas d'une simple dépense budgétaire, mais plutôt d'un investissement.

Dans un communiqué officiel, le gouvernement a dévoilé la liste des investisseurs impliqués dans le financement du projet. Cette dernière inclut :

AG2R La Mondiale
Allianz France
Assurances du Crédit Mutuel
Axa
BNP Paribas Cardif
BPCE Assurances
CNP Assurances
Crédit Agricole Assurances
Groupama
Groupe MAIF
SMABTP
Société Générale Assurances
Suravenir
Groupe VYV

La mise en place des logements locatifs intermédiaires (LLI) remonte à près d'une décennie. Ce type de construction, réservé aux régions où les loyers augmentent, offre la possibilité à des familles appartenant aux classes moyennes et dont le revenu est jugé « trop élevé » pour bénéficier d'un logement social, de trouver une résidence.

Selon le rapport du Gouvernement, après une période de croissance continue, la production annuelle a dépassé les 15 000 logements intermédiaires. La volonté de ce dernier est de « doubler d’ici 2026 la production de logements intermédiaires afin d’accélérer la mobilité résidentielle, notamment depuis le logement social ».

Selon Bercy, au cours du second semestre 2023, le gouvernement a décidé d'augmenter le capital de la Société du Logement intermédiaire de 250 millions d'euros dans le but de construire rapidement 4 000 logements supplémentaires.

Le gouvernement français poursuit ses efforts pour lutter contre la crise du logement à laquelle le pays fait face, en ciblant particulièrement les classes moyennes, et ce, en investissant massivement dans la construction de résidences intermédiaires. Grâce à des partenariats avec des assureurs et des institutions financières, cette initiative offrira des logements à des tarifs abordables et stimulera la mobilité résidentielle.

Rédactrice et journaliste web, je fusionne ma passion pour les langues avec ma créativité pour produire des contenus captivants et percutants. Dotée d'un Master en Langue Anglaise et spécialisée en Linguistique et Communication, je comprends l'importance cruciale de choisir les mots justes pour transmettre des messages efficaces.

Aucun commentaire à «Logements intermédiaires : le gouvernement mobilise un milliard d'euros»

Laisser un commentaire

Les Commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés. - * Champs requis