Chèque énergie : Quand faut-il faire sa demande ?

Par Ali Ch. Publié le 23/03/2024 à 18:46
Personne Tenant Un Chèque énergie

Le chèque énergie est attribué chaque année aux foyers dont les ressources sont modestes.
5,6 millions de ménages modestes recevront automatiquement le chèque énergie entre avril et mai.
Près de 1 million de Français nouvellement éligibles ne vont pas recevoir le chèque énergie automatiquement. Ils devront le demander eux-mêmes.

Depuis 2018, pour aider les ménages les plus modestes à régler leurs factures d'électricité et de gaz, le gouvernement distribue des chèques énergie. En 2024, 5,6 millions de foyers pourront en bénéficier automatiquement. Mais les choses se dérouleront différemment pour à peu près un million de ménages. Ces derniers devront, en effet, effectuer eux-mêmes les démarches pour pouvoir bénéficier du chèque énergie.

Cette année, le versement du chèque énergie risque de laisser sur le carreau certains bénéficiaires. Les associations de protection des populations les plus vulnérables ont alerté le gouvernement sur le fait que près d'un million de Français pourraient perdre l'accès à cette aide « alors qu’ils remplissent les critères pour l’obtenir ». Il s'agit des foyers devenus éligibles en 2023, mais dont l'éligibilité ne peut être déterminée en raison de l'indisponibilité des données de la taxe d'habitation.

En raison de la suppression de la taxe d’habitation en 2023 pour les résidences principales, il n’a pas été possible pour l’administration de mettre à jour les informations avec des données plus récentes. Pour rappel, c'est à la base de cet impôt, supprimé en 2023, qu'est calculée en partie l'éligibilité au chèque énergie.

Chèque énergie : une plateforme pour les Français nouvellement éligibles

En réponse à cette préoccupation, le gouvernement, par le biais du ministre de l’Économie et des Finances, a tenu à rassurer les requérants : des guichets de réclamations seront mis en place à cet effet. En d'autres termes, les Français nouvellement éligibles ne vont pas recevoir le chèque énergie automatiquement. Ils devront le demander eux-mêmes via une plateforme dédiée.

Selon Bruno Le Maire, cette plateforme sera mise en place à la mi-mai, soit après l'achèvement de la campagne d'envoi automatique du chèque énergie. Par ailleurs, le ministre de l’Économie et des Finances a invité les Français à consulter le site gouvernemental pour vérifier leur éligibilité via un simulateur en place.

Le montant du chèque énergie 2024

Le principal critère d'éligibilité pour le chèque énergie est le revenu du foyer. L'aide est octroyée en fonction de la déclaration de revenus transmise à l'administration l'année précédente. Le chèque énergie est une aide au paiement des factures d’énergie du logement dont le montant moyen est de 150 €, mais peut atteindre la somme de 277 € maximum. Plus un foyer compte de personnes ou plus ses revenus sont modestes, plus le montant de cette subvention sera élevé.

Concrètement, le montant du chèque énergie se base sur le niveau de RFR/UC (revenu fiscal de référence par le nombre d'unités de consommation du ménage). La première personne du foyer est comptée comme 1 UC, la deuxième personne comme 0,5 UC, et toutes les autres personnes comme 0,3 UC chacune. Selon les barèmes en vigueur, un couple avec deux enfants devrait avoir un revenu fiscal de référence de 23'100 € maximum pour toucher le chèque énergie. Ainsi, pour une personne seule (1 UC), le montant de cette aide sera de 194 €, si le RFR/UC est inférieur à 5700 €. Pour un couple (1,5 UC) dont le RFR/UC est inférieur à 5700 €, le montant sera de 240 euros.

Journaliste francophone. Je couvre l’actualité au quotidien sur une multitude de sujets. Je m’attelle à rapporter l’information avec objectivité.