Les vols électroniques de voitures envahissent la région nantaise - Comment se protéger ?

Par Nassim Terki Publié le 15/04/2024 à 13:25
Clé de voiture qui fonctionne a distance

 Des vols de voitures sans effraction se multiplient dans la région nantaise, réalisés à l'aide de moyens électroniques.
Les contrats d'assurance obsolètes ne couvrent pas ces vols sans effraction.

Vols de voitures sans effraction, c'est le calvaire que vivent plusieurs conducteurs nantais, et cela, depuis plusieurs mois. 

Une nouvelle vague de cambriolages électroniques frappe la région nantaise, laissant les propriétaires de voitures perplexes. Les voleurs utilisant des méthodes sophistiquées, les habitants sont en alerte et cherchent des solutions innovantes pour protéger leurs véhicules.

Vols de voitures sans effraction : la nouvelle vague de cambriolage électronique qui inquiète la région nantaise

Incroyable mais vrai : des vols de voitures sans effraction se multiplient dans la région nantaise. « Aucun débris, rien du tout, aucune casse. Ils ont fait ça vraiment en toute discrétion. Je suis choqué qu'ils aient volé ma voiture chez moi, on pensait être dans un quartier tranquille », s'exclame Tony, une des victimes, dans un reportage diffusé sur TF1. Depuis l'été dernier, des dizaines de véhicules ont été dérobés de cette façon.

Selon l'entreprise française Coyote, neuf vols sur dix en France sont réalisés à l'aide de moyens électroniques. Mais comment les malfrats procèdent-ils ? Les images de vidéosurveillance présentées dans le reportage révèlent leur méthode. Un premier individu se rend près de la demeure de la victime où se trouve la clé du véhicule. Grâce à un boîtier électronique capable de copier la fréquence de la clé, il envoie les informations à son complice. La voiture s'ouvre et démarre sans effraction apparente. Cette opération, réalisée en moins de trois minutes en moyenne, peut être encore plus rapide avec des équipements plus sophistiqués, seulement 40 secondes dans certains cas.

Les boîtiers de piratage utilisés par les voleurs peuvent être achetés en ligne en quelques clics, ce qui rend ces vols encore plus faciles à commettre. Une situation alarmante qui inquiète de plus en plus les habitants de la région.

Le vol sans effraction : un casse-tête pour les victimes et les avocats face à des contrats d'assurance obsolètes

Les avocats font face à un problème récurrent concernant les victimes de vols sans effraction, technique qui soulève une difficulté majeure en matière d'indemnisation. Les assureurs refusent systématiquement de couvrir les dommages, arguant que le vol sans effraction n'est pas prouvé. Une situation qui perdure depuis un an et demi pour certaines personnes. Ceci est dû à des contrats d'assurance obsolètes, incapables de faire face aux nouvelles méthodes des voleurs.

Maître Michel Benezra, avocat spécialisé en droit routier et en dommages corporels, explique que ces contrats datant des années 80-2000 excluaient déjà la couverture en cas de vol sans effraction. Or, de nos jours, tous les véhicules peuvent être volés de cette manière, mettant les assurés dans une situation délicate.

Pour obtenir réparation, les victimes doivent entreprendre de nombreuses démarches, engageant des experts pour trouver des preuves d'effraction, en vain. Les coûts s'accumulent, sans compter le préjudice psychologique subi. Une victime déclare avoir dépensé 450 euros en vain, se sentant démuni face à l'assureur qui remet en cause sa parole.

Passionné par l'écriture et la découverte de nouveaux horizons, je m'attelle à rédiger des articles sur une multitude de sujets avec curiosité et rigueur. Contribuer à la couverture de l'actualité est pour moi un véritable défi quotidien.

Aucun commentaire à «Les vols électroniques de voitures envahissent la région nantaise - Comment se protéger ?»

Laisser un commentaire

Les Commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés. - * Champs requis