Vidéo - Quand le tueur en série Le Grêlé est passé à la télé, incognito

Par Lisa Mezreg Publié le 14/03/2024 à 18:05
Montage photo Le Grêlé et son portrait robot
  • François Vérove, alias Le Grêlé, aux côtés du présentateur Nagui
  • Témoignage et révélations choquantes de la femme du serial killer

    Recherché pendant plus de 35 ans pour ses actes atroces, Le Grêlé fait une apparition télévisée surprenante en 2019 dans l'émission "Tout le monde veut prendre sa place". Cette révélation, trois ans après son décès, a suscité l'étonnement.

    Histoire digne d’un polar, ancien gendarme et tueur en série, François Vérove a vécu de nombreuses années en tant que criminel traqué pour de terribles meurtres sans chercher même à se dissimuler.

    Le Grêlé a mis fin à ses jours en septembre 2021, laissant derrière lui une lettre criblée d’aveux décrivant les atrocités qu'il a commises, plongeant sa famille dans le choc.

    Une apparition sans masque sur une chaîne publique

    Cette nouvelle a stupéfié les Français. Malgré sa traque pendant 35 ans, Le Grêlé se montre publiquement en 2019 dans l'émission "Tout le monde veut prendre sa place", présentée par Nagui, sans que personne ne soupçonne sa véritable identité.

    On peut d'ailleurs voir toute la scène sur un passage partagé par Marianne Mag. Sur la vidéo, François Vérove s'exprime clairement sur son passé de gendarme et répond même à toutes les questions posées par Nagui en toute décontraction. 

    On ne pourra pas trouver d’autres images du concerné puisqu’il sera éliminé au premier tour. Mais personne sur le plateau n'aurait pu imaginer la présence d'un meurtrier en cavale.

    Se montrer ainsi dans un jeu télévisé donne une idée plus claire sur la personnalité de ce serial killer dont l'identité est restée secrète jusqu'à la fin malgré le fait qu'il ne cherchait aucunement à la dissimuler ou à passer inaperçu. 

    Le Grêlé : Une vie maléfique et une fin tragique

    Dans sa lettre funeste, le père de famille François Vérove avoue avoir été le célèbre tueur en série dit le Grêlé tout au long de sa vie. Dans ce même courrier, il admet avoir bel et bien commis les 5 meurtres qui lui sont attribués entre 1986 et 1994, ainsi que d'autres crimes tels que des viols sur mineurs et des séquestrations.

    Selon ses proches, cet ancien gendarme menait une vie en apparence paisible, étant même décrit comme un père et un mari exemplaires. Sa femme déclare : « Il ne s’emportait pas, jamais en colère, jamais. » Un véritable choc pour les membres de famille après la découverte de toutes ces révélations à travers le message suivant laissé par le Grêlé :  « Je trainais une rage folle qui a (sic) fait de moi un criminel. Par période, je n’en pouvais plus et il me fallait détruire, salir, tuer quelqu'un d’innocent ». Partagé par le média français Le Parisien.

    Le corps de François Vérove a été retrouvé dans un appartement loué au Grau-du-Roi le lendemain de son suicide. Ses dernières paroles, inscrites sur une carte dans la cuisine, glacent le sang  « Mon nom est François Vérove. Je viens de me suicider, en cas de coma ne pas me réanimer. Merci ».

  • Passionnée par la rédaction depuis toujours, je mets mes talents à votre service pour vous rapporter toutes les news du moment.

    Aucun commentaire à «Vidéo - Quand le tueur en série Le Grêlé est passé à la télé, incognito»

    Laisser un commentaire

    Les Commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés. - * Champs requis