Sam Bankman-Fried et FTX : La sentence est tombée

Par Rym El-Kechaï Publié le 28/03/2024 à 17:27
Sam Bankman Fried

Condamnation de Sam Bankman-Fried, le fondateur de FTX.
Le patron de FTX encourait jusqu'à 50 ans de prison.

Sam Bankman-Fried, le fondateur de la célèbre bourse de crypto-monnaies FTX, vient d'être condamné à 25 ans de prison, ce jeudi, par un tribunal de Manhattan.

Cette décision fait suite à des accusations de fraude portées à son encontre. Il aurait détourné des fonds de clients vers son fonds d’investissement Alameda Research, entre 2019 et 2022, sans en informer les parties concernées. Les montants détournés s'élèvent à près de 8 milliards de dollars, dont une partie aurait servi à financer son train de vie luxueux.

FTX : Sam Bankman-Fried et ses activités frauduleuses

La faillite de FTX fin 2022 a été un coup dur pour de nombreux investisseurs. En effet, la plateforme n'a pas été en mesure de répondre à la demande de retraits de ses clients, révélant ainsi un manque crucial de liquidités. Cette situation a précipité les événements qui ont mené à l'exposition des activités frauduleuses de Bankman-Fried.

En novembre dernier, Bankman-Fried a été reconnu coupable de fraude par le tribunal. Malgré ses aveux quant à des erreurs dans la gestion de la faillite de FTX, il a toujours nié avoir eu l'intention de voler les clients. « Je pense qu'il est vraiment convaincu qu'il n'avait pas d'intention criminelle. Il n'est pas innocent, mais il se sent innocent », expliquait récemment son biographe Michael Lewis, auteur de Going Infinite dans une interview aux Échos.

Le procureur fédéral Damien Willems a qualifié cette affaire de l'une des plus grandes fraudes financières de l'histoire des États-Unis et a demandé une peine de 40 à 50 ans de prison pour Bankman-Fried, soulignant ainsi la gravité des faits.  Aujourd'hui, celui qui était autrefois a la tête de la plus grande plateforme d'échange de crypto-monnaies au monde a eu son verdict, 25 ans de prison : « Le jugement du tribunal indique que vous êtes condamné à 240 mois, puis à 60 mois consécutifs [etc] pour un total de 300 mois [25 ans] ».

Cette décision marque la fin d'une période tumultueuse pour celui qui était considéré comme un gourou des cryptomonnaies et un généreux donateur du Parti démocrate.

Titulaire d'un Master en Biotechnologies aujourd'hui rédactrice. Rédiger, développer des idées et transmettre l'information aux lecteurs est l'une des nombreuses facettes du métier que j'apprécie. Porté par un intérêt profond pour l'actualité française sous toutes ses dimensions, je me dédie actuellement à la rédaction d'articles touchant à des domaines variés tels que l'économie, la politique et les faits divers en France.