Polémique après la diffusion de Coran dans la gare de Londres

Par Rym El-Kechaï Publié le 21/03/2024 à 16:02
Citations de Mohamet à King's Cross Station, Londres (Angleterre)

La gare de Londres fait passer un message religieux du prophète Mahomet sur ses panneaux d'affichage.
Vives réactions sur X (Twitter) de la part des voyageurs.

Au 9ᵉ jour du mois du ramadan, Londres affirme son ouverture en partageant un hadith (citation du prophète Mahomet) à la gare King's Cross. Ce geste, loin de faire l'unanimité, suscite de vives réactions parmi les voyageurs qui déclarent un favoritisme certain.

Le ramadan, mois sacré pour la communauté musulmane, a débuté le 11 mars dernier. Hier, la célèbre gare londonienne King's Cross a choisi d'afficher un hadith sur ses panneaux électroniques : « Le prophète Mahomet (que la paix soit sur lui) a dit : "Tous les fils d'Adam sont des pécheurs, mais les meilleurs des pécheurs sont ceux qui se repentent souvent" ». Ce message, aux côtés des horaires de trains, a engendré de vifs débats sur les réseaux sociaux.

Une avalanche de réactions sur X

Les polémiques sur les réseaux sociaux circulent vite et celle-ci ne fait pas exception. Certains se questionnent sur le rôle de ces panneaux d'information publique : « Nous devons nous exprimer et exiger que nos espaces publics restent neutres et inclusifs. Ce n'est pas une question de religion, c'est une question de respect » publie un abonné de la plateforme. D'autres pointent du doigt une différence et un favoritisme vis-à-vis des autres religions : « Je suis en carême. Pas d'alcool ni de chocolat. Personne n'affiche de messages d'encouragement à l'intention de ceux d'entre nous qui pratiquent le carême, comme c'est le cas pour le ramadan à la gare de King's Cross » déplore une internaute. Le souverainiste anglais, Nigel Farage, suit la vague et fait part de son avis à ses followers : « Ne sommes-nous pas censés être dans un pays chrétien ? » peut-on lire sur l'anciennement appelé Twitter.

Network Rail s'exprime et met fin au débat

Face à cette controverse, la société privée gestionnaire du réseau de voies ferrées et des gares, Network Rail déclare au Daily Mail : « La gare de King's Cross est composée d'une main-d'œuvre diversifiée et multiculturelle et, lors des périodes de fêtes et de pratiques religieuses, des messages tels que ceux-ci sont affichés pour célébrer la diversité et l'inclusivité de la gare ». Avant d'ajouter que d'autres fêtes, d'autres religions, « notamment Pâques, la Pâque juive, Noël et Diwali» étaient également célébrées « pour tenir compte des croyances de [leurs] collègues et de [leurs] passagers ».

Toutefois, et selon l'association National Secular Society, Network Rail a décidé de retirer le message, « La neutralité religieuse dans les espaces publics est le meilleur moyen de respecter tous les membres de la société, quelle que soit leur religion ou leur croyance » déclare l'association.

Titulaire d'un Master en Biotechnologies aujourd'hui rédactrice. Rédiger, développer des idées et transmettre l'information aux lecteurs est l'une des nombreuses facettes du métier que j'apprécie. Porté par un intérêt profond pour l'actualité française sous toutes ses dimensions, je me dédie actuellement à la rédaction d'articles touchant à des domaines variés tels que l'économie, la politique et les faits divers en France.

Aucun commentaire à «Polémique après la diffusion de Coran dans la gare de Londres»

Laisser un commentaire

Les Commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés. - * Champs requis