Un ordinateur contenant des données confidentielles de l'IGGN volé à Saint-Lazare

Par Lina Djebali Publié le 17/03/2024 à 11:52
image d'un gendarme en tenue

Le vendredi 15 mars, l'ordinateur d'un professionnel de la gendarmerie a été volé.
L'appareil stockait des données confidentielles de l'IGGN

Encore une fois, les vols impliquant des ordinateurs contenant des données confidentielles font surface. Après les deux cas enregistrés à la fin du mois de février, un nouveau cas est signalé ce 15 mars, touchant un professionnel de la gendarmerie.

Vendredi dernier, un incident s'est produit à la gare Saint-Lazare de Paris, où un professionnel de la gendarmerie a été la cible d'un vol. Son ordinateur a été dérobé, contenant, semble-t-il, des informations d'une extrême confidentialité. À ce stade, il est encore incertain si le matériel volé a pu être récupéré.

L’ordinateur volé appartenait à un Lieutenant

Selon les informations rapportées par le média Le Point, le vol a eu lieu entre 17 h 20 et 17 h 40. La victime, un lieutenant de gendarmerie, se trouvait à la gare Saint-Lazare dans le 18ᵉ arrondissement de Paris. Sa sacoche, contenant son ordinateur, a été volée dans le métro ligne 13 en provenance de Montparnasse. Il est également révélé que l'appareil contenait des données confidentielles de l'Inspection Générale de la Gendarmerie Nationale (IGGN), bien que le matériel informatique soit protégé par un mot de passe.

Pour l'heure, l'arrestation du voleur ou sa fuite demeurent inconnues. Aucune information supplémentaire sur l'incident n'a été communiquée par les autorités compétentes.

Un vol parmi tant d’autres enregistrés ces derniers temps

Selon la même source, ces dernières semaines ont vu une multiplication des vols d'ordinateurs contenant des données sensibles. En effet, à la fin du mois de février, deux autres cas ont été signalés.

Le premier incident a touché un ingénieur de la Mairie de Paris, qui s'est fait voler une sacoche contenant un ordinateur et deux clés USB avec des plans de sécurisation des Jeux olympiques. Les faits se sont déroulés dans un RER à la gare du Nord. Le voleur a été appréhendé et condamné à 7 mois de prison, comme rapporté par Le Figaro.

Le second vol concernait la secrétaire générale de la direction de l'hôpital Avicenne de Bobigny (Seine-Saint-Denis). Elle s'est fait dérober son appareil, qui contenait des documents concernant les Jeux Olympiques.

Diplômée d’un master en Finance d’entreprises et rédactrice de profession, j'apprécie le fait de partager mes connaissances et les dernières actus a travers mes écrits.

Aucun commentaire à «Un ordinateur contenant des données confidentielles de l'IGGN volé à Saint-Lazare»

Laisser un commentaire

Les Commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés. - * Champs requis