C'était des Indiens : scandale autour de l'IA d'Amazon

Par Rym El-Kechaï Publié le 07/04/2024 à 10:42
Devanture d'un commerce Amazon avec la technologie « Just Walk Out »

Amazon vante son concept « Just Walk Out » depuis sa mise en marche en 2016, mais un scandale vient d'éclater.
Le géant de l'e-commerce met fin a « Just Walk Out ».

Amazon a récemment annoncé sa décision de supprimer progressivement sa technologie  « Just Walk Out » de ses épiceries sans caisse.

Cette décision fait suite à une série de constats et de changements dans la stratégie de l'entreprise, rapportée pour la première fois par le média The Information mardi dernier.

La fin de la technologie  « Just Walk Out » d'Amazon

Initialement vantée comme une innovation révolutionnaire, la technologie  « Just Walk Out » permettait aux clients d'éviter complètement les paiements en scannant simplement un code QR à leur entrée dans le magasin. Cependant, un scandale éclate au tour du géant, qui vendait son concept comme étant de l'IA, alors que le travail nécessitait plus de 1000 personnes en Inde pour surveiller les vidéos et garantir des paiements précis. Une preuve irréfutable de la dépendance significative à l'égard du travail humain, alors que le système était initialement présenté comme étant principalement alimenté par l'IA.

Suite à ce scandale, le géant de l'e-commerce abandonne également ses projets de déploiement de  « Just Walk Out » dans davantage de magasins Amazon Fresh. Au lieu de cela, la société se tourne vers une alternative plus fiable nommée Dash Carts. Ces chariots de courses intelligents sont équipés d'un scanner et d'un écran intégrés, permettant aux clients de payer pendant qu'ils font leurs achats. De plus, les magasins Amazon Fresh proposeront désormais des caisses automatiques pour les clients qui ne sont pas membres d'Amazon.

Cette transition marque un changement significatif dans la stratégie d'Amazon en matière d'épiceries sans caisse. Bien que  « Just Walk Out » ait été initialement présenté comme une avancée révolutionnaire, son coût élevé et sa dépendance au travail humain ont finalement conduit à sa suppression progressive.

Fin de « Just Walk Out », mais pas complètement ...

Amazon Fresh, qui compte un peu plus de 40 emplacements aux États-Unis, reste un élément clé de la stratégie de l'entreprise dans le secteur de l'épicerie. Malgré cette décision, Amazon conserve la technologie  « Just Walk Out » dans certains de ses magasins au Royaume-Uni ainsi que dans plusieurs de ses magasins de proximité Amazon Go.

Cette évolution dans la stratégie d'Amazon révèle les défis rencontrés par les entreprises technologiques lorsqu'elles tentent de révolutionner des industries traditionnelles telles que l'épicerie. Bien que les avancées puissent offrir des solutions innovantes, elles doivent également être rentables et pratiques à mettre en œuvre à grande échelle.

En renonçant à  « Just Walk Out » au profit de solutions plus fiables et rentables, la plateforme d'e-commerce espère renforcer sa présence dans le secteur de l'épicerie et concurrencer efficacement des géants tels que Walmart, Costco et Kroger.

Titulaire d'un Master en Biotechnologies aujourd'hui rédactrice. Rédiger, développer des idées et transmettre l'information aux lecteurs est l'une des nombreuses facettes du métier que j'apprécie. Porté par un intérêt profond pour l'actualité française sous toutes ses dimensions, je me dédie actuellement à la rédaction d'articles touchant à des domaines variés tels que l'économie, la politique et les faits divers en France.

Aucun commentaire à «C'était des Indiens : scandale autour de l'IA d'Amazon»

Laisser un commentaire

Les Commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés. - * Champs requis