Évacuation de plus de 400 migrants à Vitry-sur-Seine

Par Nassim Terki Publié le 17/04/2024 à 11:14
des migrants regroupés avec leurs sacs après avoir quitté Vitry-sur-Seine
  • Le plus grand squat de France, en cours d'évacuation dans la banlieue sud de Paris.
  • La plupart des occupants étaient en situation régulière en France, et ont dû quitter les lieux avant l'arrivée des forces de l'ordre.

    L'évacuation du plus grand squat de France met en lumière la précarité des migrants à 100 jours des Jeux olympiques.

    Au lever du jour, une vaste opération d'évacuation a été lancée dans la banlieue sud de Paris, mettant fin à l'occupation du plus grand squat de France, qui abritait jusqu'à 450 migrants. À 100 jours de l'ouverture des Jeux olympiques, l'ambiance était tendue alors que des centaines de personnes sans-abri étaient contraintes de quitter les lieux, emportant leurs maigres possessions et leurs espoirs de vie meilleure.

    Le plus grand squat de France évacué à 100 jours des Jeux olympiques : un destin difficile pour les sans-abri

    Mercredi matin, dans la banlieue sud de Paris, le plus grand squat de France a été évacué, abritant jusqu'à 450 migrants, pour la plupart en situation régulière selon les associations. Cette évacuation, attendue depuis plusieurs jours, a poussé de nombreux sans-abri ayant trouvé refuge dans cette entreprise désaffectée de Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne) à partir avant l'arrivée des forces de l'ordre déployées en nombre pour les expulser.

    Environ 250 agents ont été mobilisés pour cette opération, d'après la préfecture du Val-de-Marne. Vers 8 heures du matin, les quelque 300 occupants restants ont quitté les lieux, valises à la main contenant leurs possessions, le visage empreint d'inquiétude. Certains vivaient là depuis plusieurs mois, faute de logement dans le parc privé ou en attente d'un logement social.

    Des camps de fortune démantelés à un rythme soutenu : les associations tirent la sonnette d'alarme avant les JO

    Selon l'association United migrants, qui leur apporte régulièrement son soutien, 80 % des occupants étaient en situation régulière en France. Depuis plusieurs mois, le collectif "Le Revers de la médaille", regroupant des associations venant en aide aux personnes précaires, alerte sur la situation des sans-abri dont les camps de fortune sont démantelés de plus en plus fréquemment à l'approche des Jeux olympiques, prévus du 26 juillet au 11 août.

  • Passionné par l'écriture et la découverte de nouveaux horizons, je m'attelle à rédiger des articles sur une multitude de sujets avec curiosité et rigueur. Contribuer à la couverture de l'actualité est pour moi un véritable défi quotidien.

    Aucun commentaire à «Évacuation de plus de 400 migrants à Vitry-sur-Seine»

    Laisser un commentaire

    Les Commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés. - * Champs requis