Changement inattendu du vortex polaire : voici l'impact que cela peut avoir sur le climat

Par Lydia Amazouz Publié le 22/03/2024 à 10:59
Image d'un vortex polaire

Le vortex polaire a changé de direction au début du mois de mars.
Ce phénomène peut avoir un impact significatif sur le climat.

Selon le Dr Amy Butler, auteur du blog de la NOAA sur le vortex polaire, ce dernier a changé de direction vers le 4 mars 2024.

Ce changement revêt une grande importance, car il y a quelques jours, sa vitesse a atteint -20,5 m/s. Ceci en fait l'un des six événements de ce type les plus marquants depuis 1979.

Impact majeur du changement du vortex polaire sur l'ozone en mars 2024

Selon les rapports de la NOAA et de Spaceweather, le vortex polaire continue de tourner en rond, même deux semaines après son changement de direction. Malgré cela, les conditions météorologiques hivernales n'ont pas été affectées par ce vortex inversé ce mois-ci. Cependant, une augmentation significative de l'ozone polaire a été observée.

Selon M. Butler, le redémarrage brusque de la stratosphère favorise la diffusion de l'ozone des Tropiques vers les pôles. De plus, le réchauffement de l'air contribue à prévenir la dégradation chimique de l'environnement. Le niveau d'ozone actuel — qui est le contraire d'un trou d'ozone — est le plus élevé enregistré en mars depuis le début des études en 1979.

Dans un futur proche, les choses pourraient retrouver leur état initial. Selon M. Butler, le vortex ralentit et pourrait reprendre sa rotation vers l'Ouest dans une dizaine de jours. Dans cette situation, le pic d'ozone diminuera.

L'impact direct que peut avoir le vortex polaire sur le climat

L'utilisation du terme "vortex polaire" est devenue très courante ces dernières années en raison de son impact sur les conditions météorologiques hivernales.

Le vortex polaire est un phénomène météorologique qui se produit dans les régions polaires de la Terre. Il se manifeste sous la forme d'une masse tourbillonnante d'air froid se formant à environ 30 km d'altitude, principalement au-dessus des pôles Nord et Sud.

Cette zone est entourée d'un puissant courant d'air froid et tourbillonnant, appelé le "jet stratosphérique de la nuit polaire", des vents qui se forment généralement au début de la saison hivernale. Il renforce le jet-stream, représentant un tube de vent circulant autour de la Terre de manière permanente. Les deux tournent souvent dans la même direction, d'ouest en est, provoquant des vents intenses.

Cependant, par moments, le jet stratosphérique change de direction, ce qui influe sur le vortex polaire, propulsant l'air froid du vortex contenant une partie du froid provenant de Russie à une altitude inhabituelle. C'est un phénomène rare, mais naturel qui entraîne des températures extrêmement basses. Ce vortex est plus intense et plus étendu en hiver, lorsque la différence de température entre le pôle et les latitudes moyennes est la plus marquée.

Lorsque le vortex polaire est puissant et stable, il joue un rôle essentiel dans la limitation de l'air froid aux régions polaires. Lorsque son mouvement diminue ou est perturbé, l'air froid se propage vers les latitudes inférieures.

Rédactrice et journaliste web, je fusionne ma passion pour les langues avec ma créativité pour produire des contenus captivants et percutants. Dotée d'un Master en Langue Anglaise et spécialisée en Linguistique et Communication, je comprends l'importance cruciale de choisir les mots justes pour transmettre des messages efficaces.