Twitter deviendra bientôt payant : Qui est concerné ?

Par Jahus Publié le 15/04/2024 à 20:57
Elon Musk

Une information qui surprend : Elon Musk, le patron du réseau social X, anciennement Twitter, devrait imposer une taxe ou un paiement aux nouveaux utilisateurs de la plateforme avant qu'ils ne puisse entreprendre des actions comme les posts (tweets), les likes, les réponses et les reposts (retweets).

En effet, en réponse à une discussion initiée par X Daily News, un média spécialisé dans l'information autour du réseau social, Musk a affirmé que « malheureusement, une petite taxe pour l'accès en écriture des nouveaux utilisateurs est la seule manière de limiter l'assaut incessant des robots ».

X/Twitter deviendra-t-il payant ?

La spéculation autour de la nouvelle politique tarifaire sur X provient de la réponse d'Elon Musk à un tweet de X Daily News qui a partagé des modifications apportées aux conditions d'utilisation (CLUF) de la plateforme. Ce post cite des ajouts indiquant que les nouveaux comptes doivent désormais payer une petite taxe annuelle avant de pouvoir publier, liker, enregistrer des posts en favoris ou répondre.

Ces changements ont été détectés par le bot X Updates Radar, qui surveille automatiquement les modifications de code sur les sites et applications de X. Cette découverte a alimenté les spéculations, conduisant au tweet de X Daily News, auquel Elon Musk a finalement répondu.

X croule sous les bots et le spam : De quoi parle Elon Musk ?

Il convient de noter que lorsqu'Elon Musk parle d'un « assaut incessant des robots », il fait référence à la difficulté croissante rencontrée par les plateformes en ligne pour gérer et modérer efficacement les actions automatisées par des bots.

Ces bots peuvent être utilisés pour spammer la plateforme, manipuler les discussions ou même influencer artificiellement la popularité des posts, et donc créer des tendances, manipuler l'opinion et avoir des répercussions sur les grands enjeux politiques.

Les mesures traditionnelles comme les CAPTCHAs ne sont plus suffisantes, car les technologies d'intellgince artificielle (IA) actuelles permettent souvent aux bots de les contourner facilement. L'instauration d'une taxe vise donc à ajouter une barrière financière qui pourrait dissuader les opérateurs de bots de s'inscrire massivement sur la plateforme.

Consultant en technologie, programmeur et écrivain.

Aucun commentaire à «Twitter deviendra bientôt payant : Qui est concerné ?»

Laisser un commentaire

Les Commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés. - * Champs requis