18 familles sans logements à Lyon après un éboulement

Par Ali Ch. Publié le 16/04/2024 à 14:30
Trou En Bas D'un Immeuble A Lyon

18 familles ont été évacuées jeudi 11 avril d’un immeuble à Sainte-Foy-lès-Lyon
L’évacuation a eu lui suite à un éboulement sur une partie de l’immeuble
Les sinistrés, dont une vingtaine d’enfants, sont hébergés temporairement dans un hôtel

Jeudi 11 avril, les résidents d’un immeuble à Sainte-Foy-lès-Lyon, ont reçu un message sur leurs téléphones portables, leur demandant de quitter en urgence leurs logements. La raison ? L’immeuble risque l’effondrement suite à un éboulement sur une partie du terrain.  

Selon France 3 Auvergne-Rhône- Alpes, 18 familles d’une résidence à Sainte-Foy-lès-Lyon ont dû être relogés en urgence jeudi. Un éboulement sur une partie du terrain a créé un trou de huit mètres de profondeur et quatre de largeur. C’est Sabah, une résidente de l’immeuble qui a donné l’alerte. « En ouvrant la fenêtre, j'ai vu un énorme trou dans le sol, près de l'immeuble » témoigne-t-elle.

Image Aérienne Du Trou Observé En Bas D'un Immeuble A Lyon
Image Aérienne Du Trou Observé En Bas D'un Immeuble A Lyon

Contacté par cette résidente, le bailleur social qui explique « ne rien pouvoir faire », elle s'en remet alors aux pompiers. Ils sont intervenus pour sécuriser un périmètre autour du trou, situé à l'aplomb du bâtiment sis au 6 rue George Clemenceau. Le lendemain, un arrêté d'évacuation est pris, et le bailleur, Lyon Métropole Habitat, en informe tous les résidents.

« Nous vous invitons à trouver une solution de relogement dès ce soir (assurance ou solution personnelle) » écrit le bailleur social dans un message envoyé aux résidents par mail. Dix-huit familles, dont vingt-deux enfants, doivent donc se débrouiller, en urgence. Le bailleur social est insensible, on n’a reçu aucune bienveillance de sa part. On n'est pas considéré. On est perdu » s’insurge Sabah.

De son côté, le bailleur social qui dit comprendre ce sentiment d’abandon, rassure les familles. Dans une déclaration à France 3, la porte-parole de Lyon Métropole Habitat explique que ses équipes « sont sur le pied de guerre depuis jeudi dernier ». Des solutions de relogement temporaire vont être proposées à tous les locataires. "La solidarité entre bailleurs sociaux va jouer" explique-t-elle encore.

Des familles accueillies dans un hôtel

En attendant de connaître les suites qui seront données en matière d'hébergement, certaines familles ont été accueillies dans un hôtel à proximité. Une salle leur a été proposée pour préparer les repas. La plupart des locataires ont toutefois trouvé leur propre solution d'hébergement. Le bailleur social a indiqué qu'il mènerait ce mardi 16 avril des entretiens avec chaque famille, afin de connaître leurs situations.

C’est à l’issue de ces entretiens que le bailleur social établira un diagnostic qui servira notamment à reloger les sinistrés dans les meilleures conditions. « Nous sommes en train de repérer des logements vacants sur un périmètre plus ou moins proche de Sainte-Foy-lès-Lyon », a indiqué le bailleur au quotidien Le Progrès.

Afin de déterminer l’origine de cet éboulement et ses conséquences sur l’immeuble, plusieurs experts se sont succédés sur place.« Cela pourrait être une galerie romaine qui passait par là et qui s’est effondrée ou juste le terrain qui a bougé », explique un expert géomètre cité par le quotidien régional. En quelques jours, le trou avait doublé de taille. Il mesurerait huit mètres de profondeur sur quatre mètres de largeur.

Journaliste francophone. Je couvre l’actualité au quotidien sur une multitude de sujets. Je m’attelle à rapporter l’information avec objectivité.

Aucun commentaire à «18 familles sans logements à Lyon après un éboulement»

Laisser un commentaire

Les Commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés. - * Champs requis