JO 2024 : la polémique enfle autour des tenues des athlètes américaines

Par Nassim Terki Publié le 14/04/2024 à 16:44
montage d'une athlete portant la tenue de Nike pour les JO 2024 et les tenues sur mannequin

Les tenues des athlètes pour les JO de Paris 2024 ont été dévoilées par la marque Nike, suscitant une polémique.
Certains internautes ne manquent pas d'exprimer leur mécontentement sur les réseaux sociaux.

Le dévoilement des tenues pour les JO de Paris 2024 par Nike crée une polémique. Les internautes critiquent une tenue jugée trop échancrée.

La présentation des tenues pour les JO de Paris 2024 par Nike ne passe pas inaperçue, avec des critiques acérées concernant la tenue des athlètes féminines, jugée trop échancrée. Les réactions passionnées sur les réseaux sociaux soulignent les enjeux de représentation et de confort pour les sportives de haut niveau.

Tenues JO 2024 : déferlement d'avis négatifs sur les réseaux sociaux

Les récentes révélations des tenues des athlètes pour les Jeux Olympiques de Paris 2024, signées par la marque Nike, ont déclenché une vague de critiques passionnées, notamment à l'égard de la tenue des sportives américaines jugée trop échancrée. A rapporté Le Figaro.

Les réactions acerbes sur les réseaux sociaux « moches, couleur dentifrice, horribles », soulignent les enjeux de représentation et de confort pour les athlètes de haut niveau, suscitant des débats animés au sein de la communauté sportive. « Si cette tenue était réellement bénéfique à la performance physique, les hommes la porteraient. Il s'agit d'une tenue issue des forces patriarcales qui ne sont plus les bienvenues ni nécessaires pour attirer l'attention sur les sports féminins. Arrêtez de rendre les choses plus difficiles pour la moitié de la population », a déclaré Lauren Fleshman, ancienne championne américaine du 5000 mètres.

« Notre performance passe avant tout » : les athlètes s'indignent

Toujours selon Lauren Fleshman, les athlètes devraient pouvoir se concentrer sur leur performance sans avoir à s'inquiéter constamment de la façon dont leurs vêtements affectent leur apparence physique.

Nike a répondu aux critiques en affirmant que les athlètes avaient eu l'occasion de tester les tenues avant leur présentation officielle. Cependant, Queen Claye, spécialiste du 100 m et 400 m haies, a ironiquement suggéré un éventuel partenariat avec une marque d'épilation, mettant en lumière le caractère controversé des nouvelles tenues.

Cette affaire soulève des questions importantes sur la manière dont les marques de sport abordent la conception de leurs produits, en particulier en ce qui concerne l'égalité des genres et le respect du corps des athlètes. Il est crucial que les marques et les athlètes travaillent ensemble pour trouver des solutions qui permettent à tous de performer au meilleur de leurs capacités, sans compromettre leur confort ou leur dignité.

Passionné par l'écriture et la découverte de nouveaux horizons, je m'attelle à rédiger des articles sur une multitude de sujets avec curiosité et rigueur. Contribuer à la couverture de l'actualité est pour moi un véritable défi quotidien.

Aucun commentaire à «JO 2024 : la polémique enfle autour des tenues des athlètes américaines»

Laisser un commentaire

Les Commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés. - * Champs requis