Polémique avant les JO 2024 : Baptiste "t'es pas net" portera la flamme olympique

Par Ali Ch. Publié le 12/04/2024 à 15:23
Montage photo Baptiste en 2017 et 2024

La vidéo « T’es pas net » avait fait le buzz il y a quelques années.
Baptiste, l’auteur de la vidéo, va être porteur de la flamme olympique.
Le Comité des Jeux Olympique Paris 2024 a fait l’annonce mercredi 10 avril.

Baptiste Moirot, qui avait fait le buzz sur internet en 2017 avec sa vidéo où il joue avec du feu dans sa chambre, est officiellement l’un des porteurs de la flamme olympique, a annoncé mercredi 10 avril l’organisation des Jeux Olympiques de Paris 2024.

Celui qui avait enflammé Internet (et sa chambre) en 2017, figure désormais parmi les quelque 11'000 Français retenus par le Comité d’organisation des Jeux Olympique de Paris 2024 pour porter la flamme. Il y a 7 ans, Baptiste Moirot s’était fait connaître grâce à une vidéo devenue virale, dans laquelle on le voyait se livrer à une expérience étrange, au cours de laquelle il allumait un feu au milieu de sa chambre et de la nuit.

« Mais t’es pas net Baptiste ! »

C’est surtout la réaction de la maman de Baptiste ce jour-là qui lui avait lancé "Mais t’es pas net Baptiste !" qui était devenue culte en quelques heures. Cette vidéo qui a fait le buzz notamment chez les jeunes a poussé de nombreux internautes à lancer une pétition sur Facebook pour que Baptiste allume la flamme des Jeux Olympiques de Paris 2024.

La pétition qui avait reçu plus de 275'000 signatures a fini par porter ses fruits. En effet, sept ans après sa vidéo culte, l’adolescent Baptiste devenu adulte sera porteur de la flamme pour les JO de Paris. L’annonce a été faite mercredi 10 avril par le Comité d’organisation des JO 2024.

Du feu dans sa chambre à la flamme olympique

Dans la vidéo postée sur les réseaux sociaux de Paris 2024, on voit Baptiste aujourd’hui âgé de 29 ans apparaître à l’écran. « Mais si, j’suis très net », lâche-t-il avant d’empoigner la flamme olympique. « Nous aussi, on est très nets. D’une étincelle dans sa chambre d’adolescent jusqu’à devenir l’un des porteurs de la flamme des Jeux olympiques de Paris 2024 Bienvenue dans l’aventure Baptiste ! », écrit le compte officiel X de Paris 2024.

En 2021, Baptiste Moirot lycéen à l’époque, avait expliqué son geste culte auprès de Brut. « J’avais un train à prendre à 5 heures, et il n’est pas passé. Du coup, je suis rentré chez moi, et j’ai dormi jusqu’à 18 heures. Sauf que je me levais à 4 heures le lendemain, il fallait vraiment que je dorme. Du coup, j’ai décidé de prendre deux somnifères et pendant ce temps-là, je me suis dit : Je vais prendre ma douche », avait-il raconté.

« Dans ces somnifères, qui sont de niveau 3, il y a beaucoup d’effets secondaires. Après, c’est devenu un peu flou dans mes souvenirs. Je me souviens juste avoir mis du pétrole dans la tasse avec du kevlar et j’ai fait du feu » avait-il justifié. Une « erreur de jeunesse » commise il y a 7 ans dans sa chambre et qui lui permet aujourd’hui de devenir porteur de la flamme olympique.

Journaliste francophone. Je couvre l’actualité au quotidien sur une multitude de sujets. Je m’attelle à rapporter l’information avec objectivité.

Aucun commentaire à «Polémique avant les JO 2024 : Baptiste "t'es pas net" portera la flamme olympique»

Laisser un commentaire

Les Commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés. - * Champs requis