Tech

Yahoo : Un milliard d’utilisateurs infectés de nouveau par un virus

Yahoo de nouveau sur le devant de la scène…. Leur sécurité informatique est remise en cause. Et le géant du web a dû admettre publiquement avoir été victime d’un vol de données. Une déclaration qui risque une fois de plus entacher la réputation de l’entreprise.

Jamais deux sans trois. Yahoo de nouveau victime d’un piratage massif. Alors que le géant du web est dans l’attente d’un rachat, cette affaire de vol de données risque de lui faire de l’ombre.

Un système de protection obsolète

Le système de protection utilisé par Yahoo serait…vulnérable et obsolète. C’est ce que révèle Le Monde le 15 décembre 2016. Comme l’expliquent nos confrères, les mots de passe dérobés étaient chiffrés en utilisant une fonction cryptographique dite MD5. Autrement dit, ces derniers étaient stockés en clair. Le géant du web a du faire son mea culpa via un communiqué mercredi 14 décembre 2016.

Le géant américain des portails internet a publié un communiqué de presse. Et ce dernier affirme avoir été victime de piratage. Pas de doute, il s’agit de l’un des plus gros piratages de tous les temps. Comme le rapporte Clubic, cette affaire remonte à loin. En effet, pas moins d’un milliard de comptes Yahoo auraient été piratés en août 2013. Yahoo ne l’a su que maintenant et ce, grâce aux informations des autorités.

Quelles sont les implications pour les utilisateurs ?

Yahoo avait fait le choix d’utiliser la fonction crytographique MD5, un moyen pourtant obsolète pour sécuriser le stockage des mots de passes des utilisateurs. Et la vulnérabilité de l’algorithme était connue depuis 2000 comme le précise Le Monde. Yahoo n’est pas la seule entreprise à avoir ignoré cette information. En effet, des entreprises comme LinkedIn, Vtek, ou encore Myspace avaient eu vent de ces failles. Pourtant, elles en ont sous estimé l’importance et ont subi un vol de données.

Changer de mot de passe ne servirait à rien. En effet, rien ne dit que ce dernier ne circulera pas sur le Darknet. De plus, tant que la sécurité du stockage ne sera pas garantie, les utilisateurs ne sont pas à l’abri d’un piratage.

Cette affaire tombe on ne peut plus mal pour Yahoo qui est en phase de finalisation de cession à la société Verison. Et pour cause, la valeur de la société risque en effet de fortement baisser.

Article publié le samedi 17 décembre 2016 à 14:34, modifications samedi 17 décembre 2016 à 13:30

Participer

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet
Discuttez !

Poster un Commentaire
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Minutenews.fr Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.

Soyez le premier à commenter !

Me notifier
avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
wpDiscuz

Vidéo relative

Vers le top