Sci-Tech

Un virus informatique touche Facebook Messenger

Un terrible virus informatique sévit depuis plusieurs jours sur Facebook Messenger. Ce programme informatique malveillant fonctionne comme un cheval de Troie et collecte des données personnelles sensibles. Facebook met tout en œuvre pour faire disparaître cette menace.

Soyez prudents en ouvrant vos messages privés via l’application et l’interface Facebook Messenger. Un virus informatique est actif depuis quelques jours. Un contact vous transmet un message privé avec votre photo de profil en aperçu et son prénom suivi du mot Vidéo. Il est tentant de cliquer sur ce message.

Ce lien contenu dans le message redirige les Internautes vers une fausse vidéo Youtube intitulée xic.graphics. C’est cette vidéo qui pose problème et qui est extrêmement dangereuse. Elle va s’immiscer dans votre ordinateur ou dans votre téléphone portable tel un cheval de Troie.

Ce virus permettrait aux pirates informatiques de collecter des informations précieuses et privées très sensibles sur les utilisateurs touchés : des données personnelles, des mots de passe et des coordonnées bancaires.

En cliquant sur la vidéo, l’Internaute se voit proposer de télécharger et d’installer une extension malveillante pour lire la vidéo. Cette étape est bien évidemment à proscrire pour ne pas être infecté et touché par ce virus informatique.

Si vous êtes malheureusement concernés par ce virus, il est toujours temps de désinstaller l’extension malveillante. Il vous suffit de vous rendre dans le menu extension de votre navigateur (section plus d’outils pour Google Chrome et rubrique outils pour Mozilla Firefox). Essayez de localiser l’extension EKO et supprimez-là immédiatement.

Facebook met tout en œuvre pour que le virus ne se propage pas et pour que les millions d’utilisateurs du leader incontesté des réseaux sociaux ne soient pas pénalisés et touchés par ce logiciel malveillant de type cheval de Troie.

Le Huffington Post a obtenu des réponses de Facebook sur cette épineuse question.

Nous pensons qu’un infime pourcentage de nos utilisateurs a été infecté par ce contenu. Nous avons développé un certain nombre de dispositifs pour identifier ces liens potentiellement dangereux et empêcher qu’ils se diffusent. Nous sommes en train de bloquer ces contenus malveillants de nos plateformes et avons alerté les navigateurs concernés.

Si vous êtes touchés par ce virus informatique, vous devriez déjà avoir reçu un message de Facebook. Le géant américain de Mark Zuckerberg vous propose de lancer un scan gratuit avec un antivirus disposant d’outils spécialement dédiés à la traque de virus informatiques et de bugs sur Facebook.

Facebook avait pourtant lancé en ce début de mois d’Octobre une campagne de sensibilisation sur la sécurité et la menace de piratage intitulée Security Checkup. Facebook a proposé des conseils et des avis pertinents aux internautes afin de mieux contrôler leur sécurité en ligne sur le plus grand réseau social de la planète.

Cette initiative inédite a pour objectif de sensibiliser et d’éduquer tous les Français sur Facebook aux enjeux de la sécurité en ligne.

un-virus-informatique-touche-facebook-messenger

Publié le jeudi 6 octobre 2016 à 9:44, modifications dimanche 20 novembre 2016 à 1:25

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !