Sci-Tech

Un logiciel espion intégré à l’iPhone ? Edouard Snowden confirme !

Apple est encore au cœur d’une polémique. De fortes rumeurs circulent à propos d’un logiciel espion intégré à l’iPhone. Les utilisateurs seraient espionnés à leur insu. Une accusation confirmée par Edward Snowden, l’ex célèbre employé de la NSA qui a fait les révélations sur le programme PRISM entres autres.

Selon Edward Snowden, ancien entrepreneur de la NSA, l’iPhone serait secrètement équipé d’un logiciel destiné à espionner l’utilisateur concerné. En révélant au monde entier l’existence de programmes de surveillance de masse organisée (PRISM, XKeyscore, NSA…), Snowden a provoqué une onde de choc dans le monde entier, un électrochoc dont se serait bien passé l’Europe.

Apple doit-il trembler face à ces accusations ? Snowden préconise d’éviter l’usage de l’iPhone au risque d’avoir de sacrées surprises. La firme de Cupertino a-t-elle vraiment intégré des logiciels espions dans ses smartphones ? Imaginez que votre iPhone puisse être activé à distance sans votre permission ? Cela s’apparenterait fortement à une violation de la vie privée.

L’avocat de Snowden, Anatoli Kutcherena, a déclaré au quotidien britannique The Independent :

Edward n’utilise jamais l’iPhone. Il possède un simple GSM. L’iPhone est équipé d’un logiciel spécial. Il peut être activé à distance à l’insu de l’utilisateur.

Le logiciel espion serait capable d’enregistrer les conversations et d’activer la caméra à notre insu. Sous le coup de plusieurs chefs d’inculpation, l’informaticien Edward Snowden bénéficie actuellement de l’asile politique en Russie depuis août 2013. Washington exige toujours son extradition. En effet, il a été accusé de violations de la Loi sur l’espionnage et vol de biens du gouvernement.

Si la rumeur concernant un logiciel espion intégré sur les iPhones s’avère vrai, ce serait l’hôpital qui se fout de la charité étant donné qu’Apple a récemment mené une campagne pour améliorer la confidentialité des utilisateurs suite au piratage de l’Icloud. Snowden a également révélé qu’une agence d’espionnage britannique, le Government Communications Headquarters, aurait exploité des identificateurs de périphériques uniques (UDID) afin de tracer des utilisateurs d’iPhone. Il semble que la fiction dépasse la réalité.

Qu’en pensez-vous ?

Publié le vendredi 23 janvier 2015 à 9:29, modifications vendredi 23 janvier 2015 à 9:29

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

1 Commentaire