Sci-Tech

Tinder lance une application dédiée aux étudiants

Tinder U, juste pour les étudiants

Tinder U, ou quand les étudiants américains restent juste entre eux !

Tinder U c’est l’application qui pourrait bien faire fureur sur les campus américains d’ici quelques jours. Une version de l’application de rencontres destinée aux étudiants. Pour la France par contre, il faudra sans doute être patients…

Une position de force avec les étudiants

Mardi, Tinder vient de lancer une nouvelle application pour l’instant uniquement destinée à son marché américain. Baptisée “Tinder U”, c’est une application de rencontres, on ne change pas une équipe qui gagne mais destinée à une clientèle spécifique : les étudiants.

Si l’idée est bien sûr de faire des rencontres, Tinder U veut aussi aller plus loin en proposant aux étudiants de trouver des amis, des partenaires pour étudier ou bien plus encore. Pour Tinder, l’idée est plutôt logique alors que plus de la moitié de ses utilisateurs sont âgés de 18 à 24 ans. En proposant un service dédié à cette population, Tinder essaie de renforcer sa position et de devenir incontournables sur les campus américains. Pour l’instant, l’application n’est disponible que sur iOS, pour Android, il faudra sans doute patienter encore un peu.

Sur les traces de Facebook

Comment l’application s’assure-t-elle que les personnes inscrites sont bien des étudiants ? Avec l’adresse d’inscription tout simplement. Pour pouvoir s’y joindre, il faut avoir une adresse mail en “.edu”. Elle est réservée aux étudiants qui attendent une école en quatre ans, accréditée et qui soit sans but lucratif. Attention, cela doit aussi être une formation physique. Les écoles entièrement par internet sont donc exclues. Un mail de confirmation sera envoyé immédiatement après l’inscription.

De façon ironique, c’est un peu un retour aux sources du côté des grands services web. En effet, Facebook était dans sa version originale réservée aux étudiants. Il avait été peu à peu ouvert à de nouvelles écoles avant de devenir un service global. D’ailleurs, Tinder est aussi né sur les campus universitaires.

Du côté de l’expérience utilisateur, c’est complètement identique. La priorité est donnée aux autres étudiants qui sont dans la même université ou à proximité. Il suffit ensuite de swiper vers la droite ou la gauche de façon classique. Ne rêvons pas, les étudiants ne devraient pas l’utiliser pour autre chose que les rencontres… 

Publié le mercredi 22 août 2018 à 16:54, modifications mercredi 22 août 2018 à 11:36

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !